«Louanges au peuple sénégalais!» pour sa grandeur et sa maturité politique. Exigeant et concis dans sa démarche : Nous ne voulons pas à l’approche des élections d’une loi qui change les règles du jeu en cours de jeu. (Lire mon texte : «Ticket présidentiel : Plan ou Implant ?». Message, on ne peut plus clair, délivré avec une détermination et une lucidité sans failles. Aussi bien le Gouvernement, l’Opposition que la Société civile l’ont appris à leurs dépens. L’un pour s’en désoler les autres pour déchanter! En effet, devant la ferme résolution de la jeunesse, le Pouvoir avait quelque peu paniqué et avait redouté le pire face à l’éventualité d’un amalgame entre retirer une loi impopulaire et désavouer la politique générale d’un Gouvernement : C’est que le spectre d’un débordement «en mode saison : Printemps ou Eté, ça dépend, n’est jamais bien loin». La tentative de « hold up » de l’Opposition a été déjouée avec sagacité et détermination. Tout comme « tuer n’est pas jouer », « retirer n’est pas dégager » le peuple a voulu être clair là-dessus. Sitôt la mission accomplie les jeunes se sont retirés et sont rentrés tranquillement chez eux attendant avec sérénité le 26 février 2012 pour s’acquitter dignement de leur

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here