XALIMBEWS : Abdou Mbow persiste et signe. Pour le porte-parole adjoint de l’APR, l’exclusion de Moustapha Diakhaté du parti présidentiel ne souffre d’aucune irrégularité. Invité de l’émission Kenu Askan wi sur iTV, la télévision du groupe Emedia, le député menace même le frondeur d’éventuelles poursuites. « Moustapha Diakhaté ne peut plus rien utiliser de notre parti, l’APR. Et si jamais il s’obstine à le faire, il devra s’attendre à en tirer les conséquences. »

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here