Benzema et Griezmann sauvent le Real et l’Atletico, Dortmund passera l’hiver au chaud, le bel hommage à Strasbourg, le Bayern se reprend, le réveil de Jesus…
Ce sont les faits marquants des matchs de ce samedi en Ligue 1 et en Europe.

Le résultat en Ligue 1: Reims 2-1 Strasbourg. Et les principaux résultats en Europe : Manchester City 3-1 Everton, Tottenham 1-0 Burnley (Angleterre), Valladolid 2-3 Atletico, Real Madrid 1-0 Rayo Vallecano (Espagne), Inter 1-0 Udinese, Torino 0-1 Juventus (Italie), Hanovre 0-4 Bayern, Dortmund 2-1 Werder (Allemagne).

Benzema fait gagner le Real. Trois jours après la gifle reçue contre le CSKA (0-3) en Ligue des Champions, le Real Madrid est reparti de l’avant. Face à une faible formation du Rayo Vallecano, la Maison Blanche l’a remporté sur la plus petite des marges (1-0). C’est Benzema qui à la 13e minute, a libéré les Merengue d’une frappe tendue dans la surface. Suffisant pour permettre aux hommes de Santiago Solari de grimper sur le podium.

Dortmund champion d’automne. Le BvB ne sera pas rattrapé avant la trêve. Pour la 12e fois en 15 matchs, les Marsupiaux ont gagné en Bundesliga contre le Werder Brême (2-1). Alcacer et Reus ont marqué pour les hommes de Lucien Favre, contre une réalisation de Kruse. Avec 9 points d’avance sur les poursuivants, Dortmund peut passer l’hiver au chaud.

Bel hommage à Strasbourg. Quatre jours après l’attentat qui a frappé la cité alsacienne, les joueurs de Reims et du RCSA ont rendu un bel hommage aux victimes. Avant le coup d’envoi de la partie, les 22 acteurs se sont rendus devant le kop visiteur, plein à craquer, pour observer une minute de silence. Une image marquante.

Griezmann, ce sauveur. L’Atletico Madrid s’est fait peur à Valladolid… Pourtant devant à la pause, grâce à Kalinic et Griezmann, les Rojiblancos ont été rattrapés sur deux réalisations de Calero et une autre de Saul contre son camp. C’est finalement le champion du monde français, qui en bon renard des surfaces, a donné la victoire aux siens dans les dix dernières minutes. Un succès 3-2 important pour la troupe à Diego Simone.

Le Bayern en balade. Ça va mieux à Munich. Pour la première fois de la saison, les Roten ont enchaîné deux matchs de rang dans prendre de but en Bundesliga en écrasant Hanovre (0-4). Kimmich, Alaba, Gnabry et Lewandowski ont participé au large succès des hommes de Niko Kovac, bien cramponnés à la 3e marche du podium.

Découvrez le Tweet de @beinsports_FR : https://twitter.com/beinsports_FR/status/1073982246271496192?s=09

Le derby pour la Juve. C’est une certitude, ce n’était pas le plus beau des derbys de Turin. Mais l’essentiel a été assuré par la Juventus, qui a pris le dessus sur le Torino (0-1). C’est une nouvelle fois Cristiano Ronaldo qui a offert le succès à la Vieille Dame, d’un penalty à la 70e minute. 15 victoires en 16 matchs, les Bianconeri sont intenables.

Jesus est de retour. Décevant ces derniers mois, Gabriel Jesus a retrouvé le sourire. Contre Everton (3-1), l’attaquant brésilien a participé à la victoire de Manchester City grâce à un doublé, son premier de la saison en championnat. Si Calvert-Lewin a redonné espoir aux Toffees, Sterling a éteint la lumière en assurant le succès des Citizens, qui repassent provisoirement en tête au classement.

Eriksen sauve encore Tottenham. Les supporters des Spurs vont finir par le considérer comme le Messie… Comme face à l’Inter Milan (1-0), deux semaines auparavant, Eriksen a sorti Tottenham d’un sacré traquenard en inscrivant le but de la victoire contre Burnley (1-0) dans le temps additionnel. Une victoire très précieuse qui permet au club londonien de rester à la 3e marche du podium.

L’Inter repart de l’avant. Une défaite contre la Juventus (1-0), un nul éliminatoire face au PSV (1-1) en Ligue des Champions, l’Inter Milan a vécu une sale semaine… Heureusement pour le club lombard, Icardi, buteur sur penalty, n’a pas tremblé pour lui offrir la victoire contre l’Udinese (1-0). Une maigre consolation, certes, mais les Nerazzurri restent bien en place au 3e rang de Serie A.

Reims dompte Strasbourg. Le club promu poursuit sa belle saison. Devant Strasbourg, les hommes de David Guion ont su se montrer sérieux pour arracher un précieux succès 2-1. Alors que Thomasson a répondu à l’ouverture du score de Doumbia pour les Rémois, Cafaro a mis tout le monde d’accord en inscrivant un superbe coup franc, profitant de la mauvaise anticipation de Sels. Une victoire qui permet à Reims de grimper au 8e rang !

Avec maxifoot

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here