Grâce à un partenariat avec SES, le premier opérateur de satellites au monde, l’École supérieure multinationale des télécommunications (ESMT) va former, à partir de cette semaine, 100 étudiants aux techniques d’installation de paraboles satellitaires. La formation a été lancée depuis hier.

100 étudiants de l’École supérieure multinationale des télécommunications (ESMT) seront formés, durant cette semaine, aux métiers d’installation de satellite. C’est grâce à un partenariat entre l’ESMT et SES, le premier opérateur mondial de satellites, que cette formation a été lancée.

La coopération entre les deux structures date de plus de 2 ans car elle a été lancée en 2014. Avec cette formation, ces jeunes techniciens auront des connaissances en matière d’installation de petites paraboles.

Selon le Directeur de la formation et de la recherche de l’ESMT, les jeunes qui seront initiés à ces techniques pourront, à la fin de leur formation, avoir leurs entreprises privées. Pour lui, avec l’avènement de la télévision numérique terrestre (TNT), il y a un besoin réel de maîtrise de technologies de communications satellitaires et de pointage.

‘’Nous avons commencé cette relation avec SES qui consiste à offrir de la formation à nos étudiants qui sont en fin de cycle. Qu’ils savent installer ces antennes et mieux, à la fin de la formation, on leur donne un quitus qui leur permet d’être armés pour faire ce petit job’’, a dit Tahirou Ouattara.

En outre, SES, avec sa flotte de plus de 50 satellites géostationnaires, va apporter une compétence en matière d’installation de parabole aux profits de ces 100 étudiants. Cependant, la société n’est pas à sa première expérience au Sénégal. Depuis la collaboration entre l’ESMT et SES, près de 250 jeunes ont été déjà formés en la matière. Selon le Directeur marketing de SES en Afrique, l’École supérieure multinationale des télécommunications est le meilleur partenaire de leur entreprise en Afrique.

Toutefois, au-delà du Sénégal, SES vise à former des jeunes du continent en techniques d’installation satellitaire. En 3 ans déjà, l’entreprise a formé 8 500 installateurs satellitaires dans 15 pays africains. En plus de fournir de la capacité satellitaire et des services de bout en bout, SES, avec sa formation ELEVATE, s’assure que les clients reçoivent le meilleur service pour l’installation de leur équipement de réception’’, informe Andy Anderson.

Source : EnQuête

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here