XALIMANEWS : Dix ans que le festival ‘’Kaay Fecc’’ se tient ! Peu d’organisateurs de festivals au Sénégal peuvent se glorifier d’en avoir organisé autant. Beaucoup jetant l’éponge en cours de route. Il est très difficile d’organiser de grands événements de manière pérenne dans le secteur de la culture, en général. La chorégraphe Gacirah Diagne, présidente de l’association Kaay Fecc, peut être fière d’elle. Cela fait dix ans qu’elle organise le festival. La présente édition débute ce matin au centre culturel régional Blaise Senghor de Dakar. Le danseur et chorégraphe congolais Kévin Mfinka va y animer un masterclass de danse traditionnelles.

Le jeudi 25 avril, place à l’américaine Courtney Henry pour un atelier de danses contemporaines. Abou Ba et Omar Séne remplaceront les deux premiers, le vendredi et le samedi, toujours à Blaise Senghor. Ceux qui sont intéressés par le développement personnel, le Corps et le graphique en danse peuvent venir assiste au masterclass animé par Aminata Tishou Kane
L’édition 10 du festival ‘’Kaay Fecc’’ est placé sous le signe de l’africanité ‘’Afurika’’ !! Afrique mon Afrique’’ est le thème de cette session. ‘’L’un des objectifs de ce festival est de mettre en lumière la créativité chorégraphique du continent’’, Selon Gachira Diagne. En outre, pour une édition sur l’Afrique, qui de mieux alors que le savant Cheikh Anta Diop comme parrain ? Gachira Diagne et son équipe ont décidé de rendre hommage à l’égyptologue, cette année. Il est d’ailleurs prévu, jeudi après midi la projection du film ‘’ Kemtiyu, Seek Anta’’ du réalisateur Sénégalais Ousmane William Mbaye. Une manière de faire redécouvrir au public et de faire connaitre aux invités du festival le parrain de l’université de Dakar, ainsi qu’une compagnie gabonaise à ce 10e ‘’Kaay Fecc’’ s’ouvre officiellement le 26 avril au soir à Blaise Senghor, selon l’Enquête.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here