XALIMANEWS : La mairie de Grand-Yoff dément les chiffres avancés par l’Ong Jamra sur le nombre de bars présents dans cette localité. Sur la Rfm, El Hadji Ibrahima Ndiaye, conseiller municipal parle de 170  bars dont 70 disposant d’une autorisation légale. Il faut donc compter 100 clandestins, contrairement aux 400 de Jamra. Le conseiller précise également que l’octroi des autorisations aux bars et la fermeture des clandestins ne sont pas du ressort de la commune, mais du ministère de l’Intérieur.

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here