XALIMANEWS- C’est peu dire que la cheffe démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a été irritée par le comportement de Donald Trump lors de son discours sur l’état de l’Union.

Avant de commencer son allocution, le président a volontairement évité de serrer la main que lui tendait Nancy Pelosi. Pour toute réponse, cette dernière a ostensiblement déchiré sa copie du discours, une fois celui-ci terminé.

Un geste qui n’est évidemment pas passé inaperçu. D’autant plus que la cheffe démocrate se trouvait alors debout derrière Donald Trump – comme le veut la tradition. 

Interrogée peu après par la presse, Nancy Pelosi a expliqué qu’il s’agissait de «la chose la plus courtoise à faire, par rapport aux alternatives». Sur Twitter, dans un post accompagné d’une photo du moment où Donald Trump a refusé de la saluer, elle a souligné que les démocrates chercheraient toujours à trouver des compromis mais qu’ils ne lâcheraient rien sur les sujets qui leur tiennent à coeur. 

De son côté, la Maison Blanche a réagi en déplorant que Nancy Pelosi ait ainsi «déchiré» un vétéran de la Seconde Guerre mondiale, un bébé qui a survécu après être né prématuré à seulement 21 semaines de grossesse, ou encore la famille de Kayla Mueller, tuée par Daesh en Syrie – autant d’invités qui étaient dans les travées du Congrès et que Donald Trump avait cités dans son discours.

Le fils du président américain a également dénoncé sur Twitter un «geste honteux». 

Cette scène illustre les vives tensions entre Donald Trump et la Chambre des représentants – dominée par les démocrates – qui ont lancé contre lui la procédure d’«impeachment».

Source et crédit photo : cnews.fr

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here