XALIMANEWS : La plateforme AAR LI NU BOKK a sorti un communiqué pour marquer sa désapprobation suite à l’arrestation de l’activiste Guy Marius Sagna. La plateforme informe également l’opinion qu’elle suspend ses actions temporairement en hommage à Ousmane Tanor Dieng décédé hier.

« Monsieur Guy Marius Sagna a été arrêté ce mardi 16 Juillet tôt le matin par la section de recherche de la gendarmerie sur instruction du Procureur de la République. Il lui est reproché la publication de deux commentaires sur sa page facebook :

Il dit dans le premier : « Mourir dans un hôpital de l’ancienne puissance coloniale alors qu’ils ont eu le temps, pendant 59 ans, de doter ce pays de structures hospitalières digne de ce nom !!!! Quelle tristesse! Quel gâchis! ».

Dans le second, il affirme : « Boun Abdallah DIone aussi est allé se soigner à l’extérieur. Pauvres citoyens sénégalais qui n’ont pas accès aux fonds politiques, aux fonds des institutions budgétivores. Celles et ceux qui se battent depuis toujours pour un autre Sénégal, vous vous êtes aussi battus pour que Boun soit soigné au Sénégal. Pour que, surtout le petit peuple se soigne grâce à un système de santé national, démocratique et populaire. La lutte continue! Les Peuple vaincront. »

Guy Marius Sagna est sur le point d’être déféré au parquet alors qu’aucune infraction ne peut lui être imputée. Il a exprimé son opinion, librement, dans le cadre des prérogatives garanties par la Constitution à chaque citoyen. Ses commentaires sont de l’ordre de l’éthique et de la morale citoyenne. Ils ne sont pas de l’ordre du droit. Chacun est libre de les partager ou non en fonction du système normatif qui est le sien. Mais en aucun cas, ils n’ont violé la loi.

La plateforme Aar Li Nu Bokk exprime sa totale désapprobation face à ce qui n’est rien d’autre qu’un kidnapping visiblement organisé par ceux qui en veulent à mort à Guy Marius Sagna pour son engagement dans tous les combats pour la transparence dans la gouvernance des ressources publiques et pour sa dénonciation, sans relâche, de la corruption des élites dirigeantes ainsi que du fossé qui existe entre ces dernières et le bas peuple.

Le prétexte choisi pour l’arrêter est fallacieux. Il cache mal la volonté des autorités de détourner les énergies positives de tous les sénégalais qui exigent la reddition des comptes sur la spoliation des ressources pétrolières, vers des batailles judiciaires sans intérêt. Mais c’est peine perdue!

La Plateforme Aar Li Nu Bokk tient à informer, avec regret, l’opinion nationale et internationale qu’elle avait décidé, lors de sa réunion tenue ce lundi 15 juillet, de suspendre toutes ses actions pendant au moins deux semaines, pour vivre avec le Peuple sénégalais les événements relatifs d’une part à la disparition de Monsieur Ousmane Tanor Dieng et d’autre part la finale de la Coupe d’Afrique des Nations.

En arrêtant Guy Marius Sagna, sans aucune raison valable, le pouvoir se rend coupable d’une grande forfaiture et confirme, s’il en est encore besoin, que la justice est désormais distribuée au Sénégal non pas sur la base du droit mais sur la simple volonté et les désirs de quelques privilégiés au Sommet de l’État afin d’anéantir toute expression libre.

La plateforme exprime toute sa solidarité à Guy Marius Sagna et appelle toutes les organisations de défense des droits de l’homme, la société civile, les missions diplomatiques basées à Dakar et les citoyennes et citoyens du Sénégal à se lever pour mettre un terme à cette dictature rampante.

La raison et la sérénité doivent revenir au Sommet de l’État. Nous n’accepterons pas que Guy Marius soit l’otage d’un systeme aux abois », lit-on.

3 Commentaires

  1. Il n’y a absolument aucune raison à suspendre les activités du mouvement pour la mort d’un traître, abuseur de denier pilitique. La preuve l’état n’a pas arrêté ses conneries pour honorer la mort d’un des leurs. Quelle hypocrisie dans ce pays! Chaque jour de vaillant Sénègalais n fois plus importants pour le pays meurent sans trompête, mais les fossoyeurs de la nation ont aussi droit de nous faire prendre de l’argent pour des futilités n’ayant aucune relation d’avec leur religion proclamée. Foutaises!!!

  2. le president qui viendra apres Macky aura du pain sur la planche .Cette jeunesse là que je vois , a entendre les commentaires sur la mort de tanor entre groupe de jeunes et dans les reseaux socio indiquent que cette jeunesse est tres avisée .quiconque arrivera apres Macky sera tenu de remettre les pendules à l’heure .Tanor est rattrappé par le retard que les gouvernants de 1960 a 2019 ont infligé a ce pays .
    Une question Wade a t il construit un hopital à la dimension de l’hopital ou est mort Tanor ou a la dimension de l’hopital ou se soigne Boun ??
    Macky quant a lui je sais qu’il a construit un stade pour la lutte a Diamniado avec lui au moins une certaine peut continuer a jouer chanter et danser .Merci Sall Ngary

  3. La suspension est pertinente et est la bienvenue.
    Elle doit aussi donner lieu à une meilleure organisation et une généralisation des actions dans le pays et dans la diaspora.
    L’euphorie du foot va passer, les gens, la grande majorité se rendra compte que ses problèmes ont empiré, les prix ont augmenté, les salaires non augmentés, des lieux de travail détruits, sans recasements prévus,…les vols et autres conneries vont exploser…
    Les riches corrompus et/ou corrupteurs vont continuer leur belle vie fastueuse, à mettre leurs enfants dans les meilleurs écoles, à l’étranger surtout, à se soigner et à mourir à l’extérieur, quand beaucoup de localités sont sans case de santé.
    On doit interdire les soins médicaux à l’extérieur, pour obliger nos dirigeants et leurs familles et alliés à se soigner local et à relever les plateaux techniques.
    Un cas extraordinaire; des médecins marocains et tunisiens viennent se spécialiser chez nous, nos malades vont se soigner au Maroc, en Tunisie,…
    EXIGER LA LIBÉRATION DU PATRIOTE GUY MARIUS EST UNE OBLIGATION MORALE ET LÉGALE POUR CE PEUPLE.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here