Je l’avais écrit ici , Madiambal Diagne est un imbécile, un dévergondé. Jaimerai  bien pesé mes mots. Mais avec cet olibrius, je n’en arrive pas. Si vous avez des termes moins forts, je suis preneuse. Comment ne pas être en colère et indigné de voir ce vulgaire personnage mettre à nu dans les colonnes de son journal, la vie privée d’Abdoul Mbaye, ancien Premier ministre de Macky Sall ? Le seul tort du fils de Kéba Mbaye, c’est d’avoir pris position en faveur du Non. Ce que le président  Macky Sall et son griot de plume ne peuvent accepter. Comme il avait tué quelqu’un. Qu’est-ce qui est plus normal, pour un citoyen, au moment où le chef de l’Etat a divisé le Sénégal en  Oui et NON , de choisir  son camp. Ils  accusent « Abdoul », de trahir Macky Sall. Faux et faux problème. On a vu en France , pays où ‘Macky Sall a fait allégeance,  François Fillon critiquait sévèrement le quinquennat de Nicolas Sarkozy, et pourtant il fut son premier ministre tout au long de cette période. Et il n’y pas eu de feu. La sortie d’Abdoul Mbaye est d’autant plus justifiée que lorsque Macky faisait le tour du monde pour dire qu’il allait ramener son mandat à cinq ans, il était son premier ministre. Il serait un traitre s’il n’avait pas donné sa position. Il l’a fait. Et c’est ça qu’on attend de tous les honnêtes hommes du pays. Donc qu’il soit félicité et encouragé. 

Ce que Madiambal oublie, c’ est qu’Abdoul Mbaye ne doit rien à Macky Sall. Il n’a jamais demandé à être nommé Premier ministre. Ni léché aussi le chef . Ce n’est pas dans la politique qu’il a gagné sa vie. Il n’a pas besoin de faire la politique, comme Macky et Mimi Touré pour vivre et nourrir sa famille. Il n’a pas non plus, besoin de lécher les politiciens sans scrupule pour vivre.
Je ne connais pas Abdoul Mbaye. Par contre, je sais qu’il est le fils de l’illustre magistrat, Kéba Mbaye. Un homme digne, droit et honnête. Un homme qui a bien éduqué ses enfants et les appris à se battre pour réussir dans la vie. Alors, comment ne pas être respectueux d’Abdoul Mbaye. Un homme qu’on n’entend jamais dans les sales d’affaires, dans les détournements.Pour le moment en tout  cas. Contrairement aux nouveaux parvenus du régime de Macky sall et de ses ouailles. Qu’Abdoul Mbaye ait une , deux, trois ou quatre femmes, c’est son affaire. Qu’il ait des problèmes avec ses épouses, c’est son problème. Qu’il ait divorcé, c’est son problème. Qu’il ait des affaires pendantes devant la justice avec son ex épouse, c’est son problème. On s’en tape. On ne veut rien savoir de sa vie privée. Ça ne nous intéresse pas. « Chacun a sa part d’ombre » comme disait Jérôme Cahuzac. Et toi Madiambal, tu en as. Moi, j’en ai et l’autre aussi en a. Et si les journalistes  se mettaient à raconter de ce qu’ils connaissent de toi (et dont un fait est  connu par toutes les salles de rédaction dakaroises) , je ne crois pas que tu oserais signer un article avec ton nom. Donc, du « Soutoura ». Lundi dernier, tu comparais Moustapha Niasse à un « vulgaire charretier ». Et ce lundi, tu es le « vulgaire plumitif » du prince du palais. Le pacte de diable qui te lie avec Macky va te couler et lui couler aussi. Ça finira par une tragédie. Comme tous les pactes signés avec le diable. Les conséquences seront plus désastreuses pour Macky Sall. Je ne peux pas comprendre comment il s’est laissé entrainé pour te faire son conseiller le plus influent . C’est là òu se trouve le drame de Macky. Le drame de Macky certes, c’est sa faiblesse. Mais c’est toi. C’est d’avoir à ses côtés des profiteurs, des paltoquets, des larbins, des mercenaires, des menteurs. Peut-être, il le veut aussi. C’est pourquoi il sera sanctionné tôt ou tard.
Si tu avais travaillé comme Abdoul Mbaye, tu n’aurais pas besoin de toutes ces vacheries que tu racontes sur le dos d’honnêtes citoyens. La différence entre Abdou Mbaye et toi, c’ est qu’il n’a pas besoin de cirer les chaussures du chef pour manger.Donc arrête les débats de caniveaux. Aisi que tes amis de l’Apr. Tu es comme Farba Ngom. Le vulgaire griot hors du commun. Il a déclaré:  « qu’il est griot et qu’il en est fier ». Pour laisser entendre que Abdoul Mbaye est un griot et qu’il s’en cache. Je ne sais pas s’il est griot ou pas. En tout cas s’il est, je lui dis chapeau : parce qu’il ne tend pas la main pour nourrir sa famille. Il ne lèche pas les princes. Et surtout, il ne chante pas l’éloge des pères des autres. Par contre, on lui chante l’éloge de son père. Quel griot ! 
Je fais partie de ceux qui pensent que le du griot d’antan  était noble. Mais aujourd’hui, les déprédateurs comme Farba Ngom ont lui ont enlevé sa dignité et son titre de noblesse.

Pour  finir, je voudrais rendre un vibrant hommage à Mouth Bane qui a fait preuve de dignité et de courage. Son passage à l’émission de Diné Ak Jamono a été de haute qualité. Il a fait une excellente analyse des 14 points de Macky Sall, qu’aucun journaliste, qu’aucun universitaire ou homme politique n’ait fait jusque là. Donc, chers Journalistes, arretez de dire qu’il a fait de graves révélations. En quoi, elles sont graves. Comme vous êtes incapables d’en  faire  , alors épargnez lui de vos plumes sataniques et grotesques qui cherchent à le mouiller pour qu’il se retrouve en prison. Et Sidy Lamine Niasse aussi, qu’il soit remercié. Toutes les télévisions de ce pays  sont couchées devant Macky, sauf Walf TV. Certes Sidy, comme nous tous, a sa part d’ombre. Mais il répond toujours  présent à l’appel du peuple. Il a combattu Sengor, Diouf, Wade et Macky. Je le soutiendrai quand il défendra toujours la cause du peuple. 


Je lance un appel, à tous les gens qui aiment ce pays de voter non et surtout de faire voter NON 
Que le Non triomphe. Vive le Sénégal ! Que Dieu nous bénisse,  nous tous !

PARTAGER

3 Commentaires

  1. Merci Fatou. Je n’allais pas faire plus que vous et j’endosse entièrement votre papier qui exprime les mêmes sentiments que j’éprouve depuis la lecture de ce torchon de Madiambal alias Moussa Sarr (il signait avec ce nom au temps de Walf, car greffier de formation). Mes responsabilités professionnelles m’ont amené à croiser, sur mon chemin, les frères MBaye. Ce que j’avais retenu d’eux : des hommes, certes réservés, mais d’une courtoisie exemplaire, d’une compétence extrêmement pointue le tout avec une pertinence hors du commun (ils n’ouvrent pas la bouchent à tout bout champ, lorsqu’ils l’ouvrent, c’est pour dire des choses utiles et pertinentes). Comme tout sénégalais qui a un certain vécu (Al hamdullilah), j’ai suivi les réalisations et prouesses professionnelles de Abdoul MBaye. Il avait pris la BHS des mains de Bécaye Sène, qui était une petite banque perdue dans le tissu bancaire sénégalais d’alors (BNDS, BIAO, USB, BSK, BST, etc.), pour en faire une banque de référence que nombre pays africains ont copiée. Il a pris la BST, en quasi faillite, pour en faire un réseau bancaire de proximité. Il a pris les destinées de la CBAO pour la consolider, la développer jusqu’à la rendre attrayante aux yeux du capital étranger, particulièrement marocain qui a fini par l’acheter. Abdoul MBaye (et son frère Cheikh Tidiane) fait partie des rares cadres sénégalais (comme l’ancien PM Mamadou Lamine Loum, Abdou Bame Gueye, l’ancien ministre Mamadou Abdoulaye Sow, etc.) qui ont occupé d’imminentes fonctions financières, bancaires et budgétaires sans traîner aucune CASSOROLE (hormis les anciens et fondateurs de la République tels que Mamadou Dia, Abdoulaye Ly, Amadou Makhtar MBow, etc.) !!! Combien sommes-nous dans ce cas ? Très peu. Le fait, pour les hommes politiques, de tenir éloignés des sphères décisionnelles ces hommes et femmes (il en existe même si j’en ai pas citées !) de race explique, en grande partie, notre sous-développement. La majorité des hommes politiques sont des prédateurs (je ne généralise pas) et font de la politique un métier. Des hommes et femmes comme Abdoul MBaye constituent des freins, sinon des objecteurs de conscience (du fait de leur seule présence) à leur volonté de déprédation des biens et deniers publics. Abdoul MBaye est un grand Monsieur. Un seigneur. Une personne humble. Combien de sénégalais savent t-ils que le Président Hollande et lui étaient condisciples et que ce dernier était déjà venu passer des vacances chez Abdoul MBaye alors qu’ils étaient étudiants ? Si c’était moi, je l’aurais crié sur tous les toits et en ferais ma principale carte de visite ! C’est une perte immense pour un pays comme le nôtre de pas savoir utiliser les compétences des ces hommes et femmes qui se sont déjà accomplis, tant matériellement que financièrement, et qui cherchent à venir en aide à leur patrie. De façon désintéressée. À Abdoul, je dis continuez Monsieur le Premier Ministre. Nous sommes nombreux à partager, dans le silence et loin des micros et caméras, les mêmes ambitions pour le Sénégal.
    PS : je m’interroge sur la simultanéité des attaques au vitriol faites, ce jour, par deux chroniqueurs du Lundi : Madiambal et Karfa Sira Diallo (SeneNews). À qui profite le crime ? Pas besoin d’être divin pour connaître le commanditaire et ses motivations. Pour Madiambal, je ne suis pas surpris. Pour le second, je cherche à comprendre …
    Ibrahima Sadikh NDour
    [email protected]

  2. C’est vrai que lorsque j’ai lu l’article de madiambel, j’ai été triste
    Triste que ce pays transforme tout le monde ne mercenaire.
    Ce journaliste, ancien greffier me dit-on n’avait donc pas sa place au tribunal, enfin ce que l’imaginaire considére comme un vrai tribunal, intégre et composé d’hommes compétents et honnétes, mais je suis persuadé qu’il n’a pas non plus sa place dans un journal.
    Ses insultes sont motivés par quoi?
    Que lui a ton promis?
    Donc les hommes de macky et macky lui même ont des dossiers occultes sur l’intégre Abdoul MBAYE pour en révéler le contenui de ce madiambel?
    Honte a cette république qui nomme les incultes, promeut les vauriens, considére que la laicité est une insulte pour une constitution.
    Désormais le pays est dirigé par des bandits et cela est plus qu’inquiétant.

  3. Abdoul Mbaye ne devrait pas partager cet article de Fatou sur sa page Facebook.ce torchon infesté de mots déplacés est indigne de son rang. Quoi qu’on dise Madiambal fait partie des meilleurs journalistes de ce pays . Il y a discorde certes mais cest dû à tout ce brouhaha qui n’a finalement pas l’importance qu’on lui donne . Je respecte beaucoup Abdoul Mbaye mais chacun à le droit de donner son point de vue même si ça avantage le camp adverse.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here