XALIMANEWS : Le leader de l’UCG est pour la suppression de la Cour de répression de l’enrichissement illicite. Invité de l’émission Toute la vérité, Abdoulaye Baldé a fait savoir que cette juridiction ne doit pas exister dans un pays moderne.
« La Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) ne doit pas, à mon sens, exister dans un pays moderne. Je considère que toutes les décisions qu’elle a rendues ne sont pas conformes au droit. C’est pourquoi cette juridiction doit être supprimée parce que qu’on ne peut pas créer une juridiction qui bafoue tous les droits. Moi, je ne peux pas reconnaître une telle juridiction. Je considère que dans cette juridiction (Crei) les choses ne se passent pas normalement, tout est exceptionnel, la loi n’est pas respectée comme il faut, parce que la charge de la preuve est renversée. Alors que dans un procès normal elle incombe à l’accusateur qui doit donner ses preuves », a dit Abdoulaye Baldé.


1 Commentaire

  1. Supprimer la CREI? Non! La réformer ? Si. En commençant par: 1) que le président de la république soit écarté càd qu’il n’ait pas à nommer qui que ce soit ou décider quoi que ce soit.
    2) que les personnes qui y passent soient d’abord épinglées par les organes de contrôle de l’État.
    3) que l’accusé(e) puisse faire un recours.
    Mais la CREI telle que Macky Sall l’a voulue et appliquée, c’est de l’injustice sur toute la ligne.
    Exemple le plus déplorable : le cas de Aïda NDiongue. Embastillée,dépossédée de tous ses avoirs bancaires. Blanchie plus tard par la même CREI, Macky Sall se fâche et saisit la Cour Suprême qui la recondamne. Arrivée en Cassation, Aïda NDiongue est totalement blanchie et remise dans ses droits. l’État est sommé de lui rendre tout ce dont il s’est approprié illicitement. Jusqu’à demain reste sur son hold-up.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here