Limogé de son poste de directeur des moyens généraux de la présidence de la République, hier, par décret présidentiel, suite à ses propos sur l’affaire Capitaine Dièye, Abdoulaye Ndour n’en veut apparemment pas au Chef de l’Etat. Dans une note rendue public, il regrette que ses propos aient provoqué l’ire. Mais garde tout de même sa « foi en la vision du Président Macky Sall ».

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here