Alors que le président américain Donald Trump menace de se retirer le 12 mai de l’accord sur le nucléaire conclu en 2015, le haut responsable iranien Ali Akbar Velayati, conseiller du Guide suprême pour les affaires internationales, a déclaré que «si les États-Unis se retirent de l’accord nucléaire, nous n’y resterons pas nous non plus». Ses propos ont été publiés par le site de la télévision de l’État.

Rfi

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here