Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Samedi 03 mai, 2014

Accords UE-Sénégal par Mamadou Sy Tounkara

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Dakar, le 03 mai 2014

Monsieur Macky Sall

Président de la République

Dakar – SENEGAL

Objet : Accords UE-Sénégal

 

Monsieur le Président de la République,

 

Le Sénégal a signé ce 30 avril des accords de pêche avec l’Union européenne sur cinq ans pour un montant de six milliards de francs CFA permettant à trente-huit navires européens de pêcher dans nos eaux territoriales.

La confusion qui en a suivi est un signe annonciateur que ces accords ne sont pas dans notre intérêt : le ministre de la Pêche soutient que ce n’est qu’un renouvellement d’accords signés en 2006 tandis que son prédécesseur dément que des accords aient jamais été signés pendant cette période. Qui croire ? De plus, tous les acteurs de la pêche se plaignent de n’avoir pas été impliqués dans les négociations. Pourquoi n’ont-ils pas été impliqués ?

Ces types d’accords ne sont jamais signés par un pays qui veut être émergent dans ce monde moderne de compétition et de sophistication. Ce sont des accords du passé : nous donnons ce que nous avons de meilleur chez nous, à l’état brut de matières premières non transformées, et nous recevons de toutes petites compensations financières (6 milliards, c’est 0,002% de notre budget ou 461 FCFA pour chacun des 13 millions de Sénégalais, le prix approximatif d’un « Yabooy » aujourd’hui). Nous devrions nous placer dans un ordre totalement nouveau, en phase avec nos aspirations de développement. Des accords de pêche en notre faveur devraient prendre en compte trois dimensions : l’emploi, des technologies dont nous bénéficions et l’optimisation de nos ressources. Toutes ces dimensions sont absentes de ces accords.

La crise du secteur de la pêche est une réalité indiscutable que l’on peut mesurer à l’échelle de la rareté des ressources dont se plaignent deux catégories importantes de Sénégalais : les pêcheurs et les ménagères. Doit-on en rajouter ?

A notre humble avis, il faut surseoir à ces accords, impliquer tous les acteurs du secteur dans une concertation constructive et prospective qui réoriente nos relations d’affaires maritimes avec l’Union européenne dans le sens de la valeur ajoutée et des trois dimensions mentionnées plus haut.

Si vous en agréez le principe, « Senegaal ca kanam », solidairement avec tous ceux qui veulent le développement du Sénégal, verseraient à l’Etat du Sénégal les 6 milliards en jeu sur cinq ans.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de nos sentiments patriotiques.

Mamadou Sy TOUNKARA,  Présentateur de « Senegaal ca kanam »

 

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

14 Commentaires
Participer au forum
  1. Dem dit :

    « Si vous en agréez le principe, « Senegaal ca kanam », solidairement avec tous ceux qui veulent le développement du Sénégal, verseraient à l’Etat du Sénégal les 6 milliards en jeu sur cinq ans. »
    Cette phrase me fait trop plaisir. Je suis prêt a verser 10 000 FCFA chaque mois

  2. tcheko dit :

    right tounkara,il y a du nebuleux dans ce bisness puisse l etat fasse marche arriere et revoir l accord . tu es simplement genial, big up

  3. efgras dit :

    Mr Tounkara ce que vous dites est tellement pertinent . We are proud of you.
    Qu Allah te benisse!

  4. Alba dit :

    La reponse a tous ces problemes est l’application de la
    LOCAL CONTENT LAW.
    Ce principe regle beaucoup de problemes:
    D’abord,dans un cas pareil,ces accords seraient une couples avec une obligation faite a ces europeens de travailler a tous les niveaux avec les acteurs seneglais,de la prise,suivie de la transformation,a la commercialization.
    Ensuite une obligation faite a ces europeens de contruire des ecoles de formation dans ce secteur,pour assurer un transfert de technologie complete .
    Enfin cela va permettre a des senegalais de creer des entreprises competitives obligeant les europeens a passer par ells pour la chaine d’activite.
    La creation d’emplois,la creation de richesse,de plus value pour le pays en seraient la consequence economique et sociale.
    Ce concept applique a tous les secteurs reduirait le retard accuse et entretenu par les europeens et autres occidentaux qui veulent nous maintenir dans un etat de pays tiers,consomateurs de leurs produits finis,et sources de leurs industries.
    Dans des pays comme le NIGERIA,devenu premiere puissance economique africaine,les assurances,banques,companies de telephones,les industries,sont controlees et appartiennent a des Nigerians ou au pire des cas en co proprietes avec des nationaix.Les companies qui exploitent le petrole,comme les autres ressources minieres sont gerees ou co gerees par des locaux.
    Les angolais ont copie le modele et cela ne m’etonnerait de voir le Ghana suivre le pas.
    Les europeens ne sont pas des partenaires de developpement,ils cherchent des marches pour leurs produits,a nous de savoir ce que l’ont veut,et obliger les autres a respecter nos choix.

  5. semom dit :

    great tounkara,la demarche est louable. tu ne denonces pas pour denoncer seulement,tu proposes une alternative sure mais gouverner c’est comme qui dirait perdre ses moyens,intellectuels bien sur.comment un jeune PR peut penser une seconde en cette decennie de haute competition ,vendre l’ame de sa patrie pour dire le moins?
    je souscris à 200 pour cent au projet de tounkara.

  6. Mouhamed dit :

    J en donnerais 50 mille chaque année!

  7. Kebe.omar dit :

    Je suis prêt à verser 30 000 CFA par mois

  8. samba dit :

    Bonjour , bien dit Mr tounkara , je donnerais 1000000 chaque annee inchalah

  9. Maïmoune dit :

    IL FAUT QUE NOUS PRÊTIONS UNE TRES GRANDE ATTENTION à ce que le Ministre Ali Haïdar a révélé, à savoir que des Sénégalais qui sollicitent des licences de pêches pour des bateaux qui valent des milliards alors qu’ils n’auraient pas un sou ! L’astuce consisterait à aller collaborer avec des armateurs Européens ou autres qui exploitent nos richesses sous les noms de Sénégalais qui encaissent des centaines de millions par ans ! Ce banditisme est orchestré par le GAIPEC dont le membre le plus en vu ne serait autre que Saër Seck et sa clique. Ce monsieur voulais opérer un autre scandale en s’accaparant des hectares de terres à Saly dans le cadre de l’Institut DIAMBAR pour après en réserver quelques centaines de parcelles à la vente, alors qu’ils ne sont pas en règle avec le Trésor public depuis que l’Etat leur a attribué ces terres. On ne peut depuis des années se sucrer avec des astuces frauduleuses et crier parce qu’un ministre très courageux, qui se fiche des richesse matériels de ce bas monde veut mettre fin au festin des voleurs. Monsieur Haïdar pose d’ailleurs une question très pertinente : Des bateaux ont débarqué dans le port de Dakar des tonnes de thon pendant des années moyennent plusieurs centaines de millions qui sont rentrés dans les poches d’une bande de copains, et l’Etat n’a reçu aucun francs. Pourquoi GREENPEACE n’avait rien vu pendant plus de 7 ans ? J’ignorais toutes ces magouilles de quelques Sénégalais qui ne sont que des prêtes noms, alors que beaucoup de Sénégalais les prennent pour des armateurs . C’est de cela que nous devrions débattre depuis les révélations de HAIDAR le courageux ! Moi aussi, j’(ai toujours cru que ces Sénégalais étaient des propriétaires de bateau de pêche, or selon le Ministre ils ne sont que des prêtes noms ! Il y a toujours des collaborateurs qui participent au pillage de nos ressources. Ce sont ceux là que l’on devrait mettre sur la place publique avec courage !

  10. Maïmoune dit :

    L’Union Européenne a bien signé des accords de pêche avec la Mauritanie, le Maroc et la Tunisie non ? Où sont nos prétendus économistes, nos experts pour un grand débat avec des éléments comparatives entre les termes des accords avec ces pays très méticuleux dès qu’il s’agit de défendre leurs intérêts et les accords signés avec notre pays ? Comment le Président Macky Sall qui a à ses côtés un premier ministre qui se revendique ancienne communiste de la mouvance trotskyste a t-il pu avaliser un tel accord aussi inique ? A mon avis, aussi longtemps que notre pays n’aura pas de souveraineté monétaire, tout Président qui sera élu veillera à préserver les intérêts de l’Europe au Sénégal! Accepter de ne recevoir qu’un peu plus d’un milliard par an pour toutes cette richesse c’est la preuve qu’on n’y connait rien de ce qui se passe dans ce monde ! L’Europe nous miroiterait une aide pour le développement de notre pêche artisanale ! En clair cela voudrait dire : « Ces pauvres Africains n’auront jamais les moyens d’exploiter leurs eaux profondes, là où sont les poissons dont nous avons besoin, aidons les à avoir des pirogues et quelques filets de pêche, ils se nourriront au moins, et avec quelques céréales et du lait en poudre ils survivront ! Pendant ce temps après avoir démantelé et brûlé des centaines de bateaux en très bon état en quelques mois dans tous nos pays nous exploitons leurs ressources halieutiques pendant des décennies ! LA REVOLUTION SOCIALE n ‘N’EST PAS POUR DEMAIN parce que ceux qui nous gouvernent sont convaincus que sans le francs CFA/EUROS nous serions des misérables ! Seraient misérables tous ceux qui ne peuvent exister et vivre heureux sans les produits venant de l’extérieur !

  11. PAPA dit :

    MERCI TOUKOURA, JE DONNERAI 20 EUROS PAR MOI

  12. semom dit :

    maimoune ce que tu dis et qui nous etait inconnu ,couple aux propositions de tounkara qui ne se limite pas seulement a l’exploitation mais a mettre a la disposition de nos pecheurs de la logistique cad technologie et formation aux techniques modernes de peche,tout ceci donc judicieusement agence permettra de resoudre fondemantalement notre probleme avec les accords de peche signes sous notre nez a notre detriment.

  13. Happy dit :

    Quelle volonté et quelle détermination !!
    Une erreur grave et énorme de la part du gouvernement.
    Si chaque Citoyen SENEGALais versait la maudite somme de
    2,3 fcfa par mois (  » niarri deureum ») nous atteindrons les 6 milliards en 5 ans.
    Et regardons combien de bonnes volontés sont prêtent à versée 100 voir 200 fois plus car connaissant bien la valeur des ressources qui se trouvent dans notre mer.
    Un don divin que nos dirigeants veulent dilapider.
    C’est écœurant et grave, très désolant !
    Faites vous mêmes les calculs.

  14. Maïmoune dit :

    Dans moins de six mois, des évènements imprévisibles édifieront les Sénégalais sur les relations de notre Président et l’Occident ! Notre pays sera vendu et le Président se retirera avec ses milliards en France ou au Canada pour s’occuper de ses affaires , et ne s’occupera plus de politique !

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Revue de la presse

Accords UE-Sénégal par Mamadou Sy Tounkara