XALIMANEWS : Trois mois de prison ferme. C’est la peine infligée au conducteur de muni bus «Tata», Khadim Ndiaye. En plus de la peine, son permis de conduite a été suspendu et il devra payer une amende de 106 mille francs CFA. Selon l’As, le chauffeur était poursuivi pour homicide volontaire. Le prévenu rapporte que c’est en prenant des passagers à l’arrêt qu’il a percuté un enfant de 6 ans sans s’en rendre compte. Le procureur a dénoncé le comportement de certains conducteurs de bus tata. Khadim Ndiaye réfute les accusations du procureur selon lesquelles, il faisait une course poursuite avec un autre chauffeur. Ainsi, le parquet a requis une application de la loi pénale. La défense a plaidé pour une application bienveillante de la loi.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here