XALIMANEWS- L’Airbus A220, initialement Bombardier CSeries, est un avion de ligne civil conçu par l’avionneur canadien Bombardier Aéronautique et qui est entré en service commercial, de ladite compagnie, le 15 juillet 2016.
La série comporte deux modèles : le CS100 de 110 places et le CS300 de 135 places. Ce dernier modèle, sur lequel Air Sénégal a jeté son dévolu, est le plus long et le plus large.
Le but originel de Bombardier était d’élargir sa gamme de jets régionaux CRJ aux appareils de plus de 100 places afin de concurrencer les plus petits modèles de Boeing et Airbus.
Le premier vol du CS100 a eu lieu le lundi 16 septembre 2013 à l’aéroport international Montréal-Mirabel, et celui du CS300 le vendredi 27 février 2015 au même endroit.
D’importants soucis financiers et de commercialisation amènent l’avionneur canadien à se rapprocher d’Airbus qui acquiert une participation majoritaire de 50,01 % dans le CSeries en 2017. A la suite de cette prise de contrôle par l’entreprise européenne, les CS100 et CS300 sont renommés Airbus A220-100 et A220-300 le 10 juillet 2018.
Le 26 octobre 2018, Delta Air Lines est le premier client à recevoir le CS100 en Amérique du Nord. Le reste de sa commande de CS100 a intégré sa flotte en 2019.
Un modèle prisé
Dès son arrivée sur le marché d’Airbus, la compagnie a reçu aussitôt de nombreuses commandes.
En début 2019, elle en a livré 24 appareils. La commande de Républic étant retirée, le programme compte également un total de 531 commandes fermes depuis son lancement.
La production
Avec 24 livraisons dès le début de l’année, Airbus est en bonne position pour atteindre un objectif plus important. Delta a reçu à elle seule 16 A220-100 durant cette période. La livraison du vingtième appareil de Delta, numéro de série 50040, a eu lieu le 25 juillet dernier.
Du côté de l’A220-300, l’assemblage du premier appareil d’Air Canada, numéro de série 55067 a débuté en juillet. La jonction des ailes avec le fuselage serait en cour. La livraison est prévue pour décembre 2019. Le premier A220-300 d’Egypt Air est à l’étape de la finition intérieure et n’a toujours pas effectué son premier vol. Il y a donc un inventaire de 25 à 30 A220 à divers stades d’assemblage.
Les installations
La construction d’un troisième dôme a débuté à Mirabel : questionné à ce sujet, Airbus a répondu ce qui suit : « Le rôle du 3e dôme est essentiellement le même que pour les deux premiers : soutenir notre présente accélération de cadence. Celui-là comportera des positions de travail flexibles pour les étapes d’essais FTP et les activités de prévol et pré-livraison.
Mobile
Airbus USA a débuté l’assemblage du premier A220-300 à son usine de Mobile en Alabama. Ce premier appareil est assemblé à côté de la chaîne d’assemblage de l’A320. La construction du bâtiment destiné à la ligne d’assemblage de l’A220 n’est toujours pas terminée. Des employés d’Airbus à Mirabel se rendront bientôt à Mobile afin de prêter main forte à leurs collègues. Depuis le début de la crise du MAX, la valeur des appareils monocouloirs disponibles est à la hausse. La compagnie qui fera l’acquisition des appareils de Redwing payera sans doute une surprime pour les avoir.
Acquéreurs
Durant le salon du Bourget 2019, Airbus a signé pour 363 ventes et intentions d’achat pour ses appareils dont 85 pour l’A220
La liste des acquéreurs des avions : Air Baltic, Air France, Air Canada, Air Tanzania, Delta, Egypt-Air, Korean Air et SWISS. Et depuis cette semaine, officiellement, Air Sénégal qui va réceptionner 8 appareils en 2021.

1 Commentaire

  1. Kership (Piriou et Naval Group) vend trois patrouilleurs armés au
    Sénégal

    Et de deux pour l’économie Française , après le TER.

    La France va vendre trois patrouilleurs au Sénégal (Crédits : Kership)Piriou et Naval Group vont signer la vente de trois patrouilleurs (OPV-58) armés par MBDA avec des missiles de défense aérienne de courte portée Simbad-RC et des missiles antinavires Marte Mk 2.
    Nouveau succès à l’exportation de Kership, la filiale commune entre Piriou (55%) et Naval Group (45%). Un succès acquis en Afrique, et plus particulièrement au Sénégal, qui porte sur la vente de trois patrouilleurs (OPV-58) armés par le missilier européen MBDA avec des missiles de défense aérienne de courte portée Simbad-RC et des missiles antinavires Marte Mk 2 pour protéger notamment les immenses gisements de gaz découverts au large des cotes sénégalaises, selon des sources concordantes. Le contrat devrait être signé à l’occasion d’une visite de deux jours au Sénégal en présence du Premier ministre, Edouard Philippe, qui est accompagné de six ministres, dont la ministre des Armées, Florence Parly. Il participera également à la 6e édition du Forum International de Dakar.
    Edouard Philippe va défendre la relation « singulière » entre la France et le Sénégal, rendue d’autant plus stratégique par le contexte sécuritaire et migratoire tendu. « Notre relation n’est pas exclusive, mais elle est singulière. Elle est ancienne », a souligné le Premier ministre dans une interview au quotidien sénégalais Le Soleil parue vendredi. Pour preuve, la tenue dimanche du quatrième séminaire intergouvernemental entre les deux pays, « le seul que la France a en Afrique subsaharienne », fait valoir Matignon, deux ans après la dernière édition en France.
    Enjeux stratégiques entre le Sénégal et la France
    Cette visite est surtout marquée par d’importants enjeux géostratégiques, comme en témoigne la présence du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et de Florence Parly. Edouard Philippe ouvrira ainsi lundi aux côtés du président sénégalais Macky Sall le sixième Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique. Le Sénégal, qui partage des frontières avec la Mauritanie et le Mali, « joue un rôle très important de cœur de réseau », estime-t-on à Matignon, dans un contexte sécuritaire dégradé au Sahel. Alors que les attaques menacent de se propager, le Sénégal, membre de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma), fait office de « pôle de stabilité », selon Matignon.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here