XALIMANEWS : A peine quelques heures après sa libération Adama Gaye a réagi sur son compte Facebook.
« Citius, Altius,Fortius: plus vite, plus haut, plus fort. La devise olympique m’inspire ce matin pour vous dire un seul mot: Merci. En l’accollant avec un autre: pardon pour celles ou ceux qui ont doute de la justesse de mes écrits et de leur dureté.
Veni, vidi, vici: venu, vu, vaincu. Avec humilité et le soutien divin. Vos soutiens. À vous mes héros. Je vous exprimerai mieux, et a beaucoup, individuellement, ma gratitude.
Je reste à votre écoute, gourmand de vos conseils et de votre amitié et de votre amour.
Merci.
Merci aussi à ma famille et a des autorités de premier plan dont l’une, qui n’est autre que le Khalife Général des mourides, m’a fait honneur de m’envoyer son fils me témoigner une couverture inestimable.

Permettez aussi que je salue Guy-Marius, Hulo, et tous les autres, y compris des intellectuels, qui ont sauvé l’honneur d’une engeance en somnolence.

Pas de mot pour mes sublimes avocats: tous sénégalais, ils ont tranché la tête de la bête immonde.
Merci aux peuples africains, à ceux, pour commencer, du Sénégal.
Merci.
I am back, stronger than ever.
Adama Gaye, Dakar, ce 21 Septembre 2019.
Ps: Un peu de repos, un check-up médical et je reviens au service de nos causes imprescriptibles… »

Permettez aussi que je salue Guy-Marius, Hulo, et tous les autres, y compris des intellectuels, qui ont sauvé l’honneur d’une engeance en somnolence.

Pas de mot pour mes sublimes avocats: tous sénégalais, ils ont tranché la tête de la bête immonde.
Merci aux peuples africains, à ceux, pour commencer, du Sénégal.
Merci.
I am back, stronger than ever.
Adama Gaye, Dakar, ce 21 Septembre 2019.
Ps: Un peu de repos, un check-up médical et je reviens au service de nos causes imprescriptibles…

Texte de Adama Gaye sur sa page Facebook

5 Commentaires

  1. Think a lot before publishing your things, and talk about facts and actions not privacy, and personal attacks towards others. I know you are a great journalist, in one hand, and in the other hand, you are well embedded in our culture, and religion. Therefore you know better. You do not need to be harsh or ugly in your writings to get your message cross.
    From a long time fun of yours, since your 1 pm news broadcasting in RTS while I was young. Also a king of the Gayeen.

    Sincerely yours

  2. Merci à toi Adama. C’est vrai que quand un peuple a à sa tête des mbaam xuuk qui ont fini de leur privé la chose la plus sacrèe chez l’humain, je veux nommer la LIBERTÉ, alors on verra toujours les faibles se culpabiliser et penser que les mbaam xuuk ont droit à un respect royal de la part des citoyens qui deviennent à leur ceux d’abjectes et vils sujets. C’est une tâche ardue pour nous dignes citoyens par nos postures personnelles d’abord et surtout mais aussi par nos lignées aristocratiques, choses qui font mal aux mbaam xuuk qui n’ont ni l’un ni l’autre. Welcome back le grand.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here