XALIMANEWS : Sidy Fall, le coordonnateur du Fpdr France, informe de la saisine du département d’Etat américain, du parlement français et des Nations Unies sur cette affaire de blanchiment d’argent sale et de distribution de faux billets de banque, qui risque, selon lui, de déstabiliser le Sénégal et la sous-région ; rapporte walfnet
Seydina Fall Bougazelli est rentré chez lui après quelques minutes dans les locaux de la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane. Mais l’opposition sénégalaise vivant en France réclame l’arrestation du faussaire, membre du parti au pouvoir, pris en flagrant délit de trafic de faux billets, devant la représentation nationale, un lieu sacré, souillé par un «vulgaire trafiquant».
Dans un communiqué, le Fpdr France exige son arrestation immédiate et son incarcération «coupable en sa qualité d’élu du peuple d’avoir trahi» la nation sénégalaise toute entière. «Pour la première fois, dans l’histoire politique du Sénégal, un député est arrêté en flagrant délit de blanchiment d’argent sale, de contrefaçon et de falsification de billets de banque, des infractions réprimées par la loi n°84-11 du 4 janvier 1984 abrogeant et remplaçant les articles 119 et 124 inclus du Code pénal relative au délit de faux monnayage. Le transport, la mise en circulation ou la détention en vue de la mise en circulation des signes monétaires contrefaits ou falsifiés constituent des infractions pénales d’une extrême gravité, assimilables à un crime», poursuit le coordonnateur du Fpdr.

2 Commentaires

  1. Quand on arrête en France in trafiquant est-ce que le parlement sénégalais est saisi ?
    Allons ces énergumènes doivent d’abord trouver du travail en France et arrêter de nous tympaniser

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here