XALIMANEWS: Encore cette histoire des 94 milliards. Cette fois, c’est au tour du président du groupe parlementaire BBY, Aymérou Gningue d’entrer dans la danse. Selon la Rfm, ce dernier a déposé une requête au niveau de la commission d’enquête parlementaire de l’assemblée nationale, pour entendre le député Ousmane Sonko à ce sujet. La requête sera déposée lundi prochain.

5 Commentaires

  1. Diversions. Tentatives de noyer le poisson. Simplement ridicule. N’est ce pas que le procureur a déjà été saisi ? N’est ce pas que cela veut dire que ce dossier a déjà un pas dans la justice ? Et quel est la mission d’une commission parlementaire ? N’est ce pas enquêter pour éventuellement transmettre un dossier à la justice ou conclure à la suite de cette enquête qu’il n’y a rien à mener à la justice ? Or le dossier est déjà entré en justice. Une commission parlementaire ne pourra donc que conclure que ce n’était pas nécessaire d’aller à la justice parce qu’il n’y a rien à y mener. ET c’est l’échafaudage que BBY a concocté.

    • Le maquis et les maquisards soit ils mentent soit ils volent. Ils ont en commun le vol et le mensonge. C’est pas etonnant leur chef est le premier menteur et voleur du pays. N’est ce pas le soit disant procureur bassirou gueye bibi est leur pion? Khalifa Ababacar Sall a ete injustement emprisonne pour moins que 94 milliards. La justice est morte dans ce pays depuis l’avenement des badolas. C’est comprehensible pour un negre de maison qui n’avait pas de maison jusqu’a 2004 et se disant ingenieur geologue. Le mal est trop profond. Le maquis comme une montre menteuse non stop lol lol lol lol. Ce singe est aussi un transhumant y a trop de singes transhumants qu’on ne le reconnait plus d’ailleur.

  2. Nous avons une drôle d`Assemblée nationale (une majorité mécanique législative qui applaudit et vote sans réfléchir, sans comprendre et pour plaire au TYRAN), un drôle de pouvoir judiciaire (le Procureur et le Conseil constitutionnel que le peuple souverain et conscient ne fait plus confiance), et un drôle de Président « DE QUI FINALEMENT ? « (l`Exécutif TOUBABE BOU GNIOULE avec sa milice « LES MARRONS DU FEU « OU DU PEU ? «  » et des opposants violentés par un « SYSTÈME VIEUX NÈGRE ET MÉDAILLÉ » PAR LES COLONS). Tient ! Voilà des dossiers supposés de détournements de deniers publics qui ont été mis sur la table et les mains du Procureur, de l`IGE et de l`OFNAC par un farouche opposant radical. Au lieu de trancher de façon juste, honnête et transparente, c`est d`abord des mercenaires de la plume et des médias qui sont utilisés pour convaincre l`opinion du bien fondé de leur MÉCHANCETÉ À OPÉRER PROCHAINEMENT sur cet opposant qui a dénoncé la dilapidation de nos biens et ressources collectifs. Et c`est ensuite la majorité mécanique qui s`apprête à se mouiller pour brouiller les pistes et tenter de convaincre l`opinion qu`il n`a pas eu de détournements. Et ensuite, et ensuite… Mais tout cela ne servira à rien. Ils vont perdre et partir de toutes les façons au soir du 24 février 2019. Certes, nous allons hériter d`un pays complètement dépouillé (et l`argent placé chez DES PAYS COMPLICES) ; mais nous arriverons à faire passer UN GRAND BALAI avant de tout reconstruire proprement. WASSALAM.

  3. Foutaises, cette enquêtes parlementaire ! Cela n’est jamais vu dans aucun pays de droit démocratique ! Les deux enquêtes, parlementaire et judiciaires doivent aller de pairs. J’ai entendu le député Aymérou Gningue dire sur toutes les chaines de télévisions et les ondes des radios :  » C’est comme en France, dans l’affaire Fillon, il y a eu une enquête parlementaire » ! Soyez honnête honorable député, dans l’affaire Fillon comme celle plus récente  » Benalla » il y a eu une quête au Sénat, et il y en aura une autre dans quelques jours pour les fameux passeports de service qui n’auraient pas été rendus à temps, ensuite, il y aura une procédure judiciaire dans quelques jours. Notez, le député Seydou Diouf a comme mission de répéter partout que cette mission devra déposer un rapport dans six mois ! C’est à dire le temps de faire oublier ce scandale qui doit être jugé rapidement !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here