khalifa-sall5
Le député libéral et ancien ministre de l’Intérieur sous l’ère WADE, Me Ousmane NGOM a été entendu pendant sept (07) heures par les pandores dans l’Affaire des biens mal acquis. Au sortir du tribunal, le concerné a pris la direction de son domicile où son « ami » Khalifa SALL, actuel maire de Dakar, est venu lui apporter tout son soutien dans l’épreuve qu’il traverse. Selon « L’As Quotidien », c’est cela l’amitié, il faut assumer jusqu’au bout. Pour l’audition proprement dite, Me Ousmane NGOM a réitéré que cet acte est « illégale et inconstitutionnelle. L’autorité qui m’a convoqué n’a pas le droit de m’entendre en tant qu’ancien ministre ».

2 Commentaires

  1. Khalifa tu déçois ne sois pas nafekh Le prophète avait dit aidez vos amis si on leur fait du tord ou s’ils ont tord .Comment les aidez s’ils ont tord ? :en leur faisant savoir qu’ils ont tord .Ousmane N’gom a beau être ton ami tu ne dois pas supporter un voleur qui a pillé les deniers publics à moins que « qui se ressemblent……..Ta cote a vachement baissé,si c’est vrai je ne te reconnais plus tu auras trahi le puple

  2. Bien dit Beau Gosse ! Khalifa est l’homme politique le plus dangereux du pays,c’est le prototype de la peau noire masque blanc dont l’arrogance a ruine en partie le PS.

Réagissez à cet article