Le contentieux entre l’Etat du Sénégal et Dubaï Port World est en voie d’être résolu. Du moins, si l’on en croit nos confrères du journal EnQuête, le principal écueil que constituait le paiement par DP World du reliquat de 24 milliards sur le ticket d’entrée a été remis aux autorités sénégalaises et encaissé par le trésor public.

Aujourd’hui que la maison mère de DP World s’est acquittée de cette somme, il reste à clarifier, selon La Tribune, la question des 10% d’action que le gouvernement détiendrait dans le capital de DP World Sa Dakar.

Pour rappel, dans la traque des biens mal acquis, DP World Sa avait été considéré comme faisant partie des sociétés contrôlées par l’ancien ministre d’Etat Karim Wade, inculpé et placé sous mandat de dépôt depuis avril dernier pour enrichissement présumé illicite.

Le sultan Bin Sulayem, Chairman, PDG de DP World avait alors réagi pour dire que la société créée à Dakar est bien une succursale de la maison mère de Dubaï et qu’elle n’appartenait pas au fils de l’ancien Président Wade. Ces précisions n »ont pas empêché, pour autant, que cette société soit placée sous administration provisoire sur instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite.

Pas de commentaire

Réagissez à cet article