XALIMANEWS : Les restes du corps brulé du manœuvre Mamadou Kanté, soupçonné d’entretenir des relations amoureuses avec Aissatou Diallo, qui a été tué, ont été découverts dans un sachet en pleine brousse. Mais sa famille refuse de prendre sa dépouille pour l’inhumer, sous prétexte qu’il s’est suicidé, livre l’Observateur.

Selon le journal, des bergers guidant paisiblement leur troupeau entre le carrefour Biyaro et Boncoto sont tombés des nues devant la découverte d’un sachet en plastique contenant des restes de corps humain. En effet, intrigués par la présence de ce sac, ils ont failli s’évanouir en découvrant son contenu.

C’est alors qu’ils ont filé avertir les pandores de Vélingara. Ces derniers, accompagnés des éléments des services d’hygiène, des sapeurs-pompiers, et du médecin du district sanitaire de Vélingara se sont rendu sur les lieux pour effectuer les constats d’usage et enlever le corps.

Vérifications faites, il s’est trouvé que le corps était celui de Mamadou Kanté, qui avait reçu deux coups de machettes. Le procureur a diligenté une enquête pour résoudre ce mystère qui continue de troubler le sommeil des habitants de cette localité.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here