Rebondissement dans l’affaire Elimane Touré, mort en garde à vue. Le commissariat du Port et celui de Yeumbeul et leurs agents cités dans sa mort risquent de passer devant la Chambre d’accusation dirigée par Gallo Cyr Diagne si les juges accèdent à la requête déposée par la famille du défunt.

Des sources informent que Me Kouressy Ba a saisi le président de la Chambre d’accusation d’une requête spéciale, juridiquement argumentée pour lui demander de faire déférer les officiers de la police judiciaire mis en cause pour qu’ils soient inculpés.

Avec les éléments scientifiques et les preuves factuelles mis à la disposition des juges, ces derniers pourraient enjoindre au procureur général Lansana Diabé, patron de la police judiciaire, de faire déférer les agents soupçonnés d’avoir tabassé à mort Elimane Touré.

Dans son rapport, la Police avait conclu à un suicide. Une thèse confirmée par le légiste qui parle d’une mort par strangulation.

Source: L’As avec Seneweb

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here