JAMRA SAISIT LA BRIGADE DES
MOEURS ET ALERTE LE PROCUREUR !
————————————————-
‘INSENSIBLE à la vague d’indignation suscitée par la mise en ligne de son scandaleux spot, faisant la promotion de sa sulfureuse « soirée privée », dont le lieu, disait-elle sur ses affiches, est gardé « strictement confidentiel »; et en dépit du tollé suscité par ses frasques à répétition, dans une demie-nudité envahissante et choquante sur les réseaux sociaux, « Rangou » persiste et promet de #récidiver_le_11_février_prochain, au mépris des dispositions pertinentes du Code pénal sur « l’outrage public à la pudeur » (article 318) et « l’attentat aux bonnes mœurs » (article 324). AU TERME de sa réunion hebdomadaire, prévue ce vendredi 17 janvier 2020, après la « Salatul Jumah », le Bureau exécutif de JAMRA adressera une saisine officielle (étayée de pièces à conviction, physiques et électroniques) à la Brigade des moeurs, assortie d’une plainte au Procureur de la République.
TROP C’EST TROP !’, peut on lire sur la page facebook de Jamra

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here