XALIMANEWS: En auditant l’Asepex, la Cour des comptes a dénoncé le non-respect des taux relatifs aux indemnités journalières à l’occasion des déplacements à l’étranger, selon les informations de Libération online. A cet égard, elle a constaté que ces taux réglementaires n’ont pas été appliqués pour certaines missions comme l’indique le tableau (voir capture).

Pour le cas spécifique des missions du directeur général, le docteur Malick Diop, la Cour révèle qu’en violation des textes, ce dernier voyage en business- ce qui est interdit- et se tape indûment des indemnités journalières entre 180 et 200.000 Fcfa pour participer à… des foires et manifestations.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here