Le chef religieux, Ahmed Khalifa Niass, a réagi suite à la décision du président de la République Macky Sall, de supprimer le poste de premier ministre. Le marabout et ancien conseiller du président Abdou Diouf, estime que le poste de premier ministre n’avait pas sa place dans la constitution sénégalaise. Il déclare qu’il est phase avec le président sur la suppression du poste de premier ministre

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here