Macky Sall apporte une bouffée d’air à la presse rudement éprouvée par la décision de leur ministre de tutelle Mbagnick Ndiaye, qui refusait de décaisser l’aide qui leur est allouée.
Le Président Macky Sall a instruit son ministre de la Communication de décaisser les 700 millions de francs CFA qui doivent être alloués à la presse. En effet, ce dernier, sous prétexte d’un rapport de la Cour des Comptes, avait bloqué cette aide, suscitant le tollé des patrons de presse.

Mais, le chef de l’Etat, dans son désir d’apaiser la tension existant entre les journalistes et le ministre de la Communication, a demandé à ce dernier de lâcher du lest, et de procéder à la signature du chèque qui permettra aux patrons de presse de disposer de cette petite bouffée d’oxygène.

D’ailleurs, informe l’As, le Collectif des associations de la presse va être reçu aujourd’hui par le ministre Mbagnick Ndiaye pour arrondir les angles. D’ailleurs, un certain nombre de sujets dont la gestion de la Maison de la presse devraient être mis sur la table.

pressafrik.com

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here