Plus dure est donc la chute, la bronca de désapprobation quasi universelle ne cessant de monter. Quand je t’ai aperçue à l’écran, en mode faire-valoir, le visage gêné, tête presque basse, j’ai eu à la fois pitié et honte pour toi. Je me suis aussitôt demandé: que diable est-elle allée faire dans cette galère? En avait-elle besoin? Comment peut-elle justifier sur le tard un compagnonnage longtemps récusé et considéré comme immoral avec les pilleurs de la nation. Dire, comme certains, que la famille Omarienne a pesé dans un tel choix est risible. Qui n’a pas de liens avec des familles religieuses? Trop facile de céder à leurs injonctions intéressées.
Non Aissata, c’est une bourde quelle que soit la présentation qui en est faite: tu l’a regrettera et elle scelle la fin de ta romance avec le peuple sénégalais qui, pourtant, t’aimait toutes ethnies et obédiences politiques confondues.
J’ai mal pour toi. Je te considère comme une amie. De longue date. Depuis les années 1990. Au décès de ta maman, il y a deux ans, je suis venu jusque chez toi présenter mes condoléances. J’y ai retrouvé tes sœurs, dont Rama Tall. J’ai revu ton père, ancien petit mais digne fonctionnaire, respecte de tous, du Ministere de la Communication.
Sur place, j’étais fier de sentir que les conditions décentes dans lesquelles ils vivaient avaient à voir avec ta propre réussite, toi la fille partie de rien et devenue, à force de talent et travail, ind figure connue et reconnue de tous dans ce pays.
Puis, un an après parlant au nom de ta nièce dont le mari, le doué guitariste Habib Faye, faisait l’objet d’une cérémonie funebre, quelle ne fut ma joie de t’entendre décliner des formules rassembleuses, témoignages de la densité des relations inter-ethniques dans le Sénégal.
Tu n’étais certes pas encore en passe d’être une Angela Merkel ou Teresa May du pays, les bons sentiments du peuple ne faisant pas forcément une arithmétique électorale gagnante.
Cela tu le savais. Mais ce que tu devais surtout savoir, c’est que malgré tes défauts -qui n’en na pas?-, tu étais une icône à qui aucune erreur n’est permise.
Les yeux fermés, hélas, dans un moment d’abandon, tu as ratée le coche.
Je ne te dénies pas le choix libre en démocratie de porter ton soutien sur un candidat. Mais le faire pour celui qui incarne le neddokobanditisme, qui a pillé nos ressources en hydrocarbures avec son frère, qui a bradé notre souveraineté, qui a mis en taule ton…ami, Khalifa, qui a réuni autour de lui les pires espèces, brigands et nuls types (hommes et femmes), truands et transhumants, qui est le symbole du Mackyavelisme en morale et politique, il fallait vraiment le faire.
Alors désormais Aissata tu pourras dire, à la question: foo todj?, tu répondras: Yakaar, l’espoir.
Les gamines sénégalaises, les femmes du pays, parmi les plus brillantes au sein de la population, tenaient en toi un exemple à suivre.
Par ton choix aussi tortueux qu’un serpent, la plupart d’entre elles ne vont, ne peuvent plus te suivre dans cette course sur la voie de ta perte.
Je suis triste. Parce que je pense que tu mérites mieux dans notre pays. Imagine comment tu vas regarder les Sénégalais si, comme ce n’est pas impossible, ce régime est défait dans quelques semaines. Et même à supposer qu’il gagne, quelque promotion qui te serait offerte n’en vaudrait pas la peine: ce serait d’ailleurs celle de la compromission.

Aissata Tall Sall, je te prends comme une amie et sœur, et pour cela, en tenant compte, pour ma part, des leçons politiques de la vie, je devine combien ton malheur est grand. Tu le sais plus que quiconque: tu es passée à côté de l’histoire, qui sera impitoyable à ton égard. Car en faisant ce pas dans le vide, sans parachute, tu te retrouves avec une bande de losers honnis du pays entier.
Quel gâchis. J’ai pitié. Je prie pour toi… Adama Gaye

21 Commentaires

  1. Adama, toujours égal à lui-même ! On ne tire pas sur une ambulance. Tu ne dois pas accabler davantage cette pauvre femme qui a cédé dans un moment de faiblesse ! Sans l’avouer, elle doit avoir très mal partout.

  2. @jambar1, tu t’es trompé sur ton pseudonyme, à la place du « j », tu voulais certainement mettre « y ». Les imbéciles, tout bord confondu, n’ont qu’une place chez nous dans ce nouveau Sénègal que nous voulons batir, c’est la poubelle.
    Merci Adama, pour cette contribution excellente. Pour qui connait ta plume, tu pouvais la scinder en 2 comme en 1000 morceaux si tu voulais; ta retenue montre à suffisance l’amour que tu lui portes.

  3. RIEN QUE POUR L’INCARCERATION DE KHALIFA SALL PAR MACKY SALL AISSATA TALL SALL DE DEVAIT EN AUCUN PRETEXTE SALIR SA PERSONNE EN SE DENUDANT DEVANT DES MACAQUES COMME TANOR DIENG OU SERIGNE MBAYE THIAM……………….LE SANG TORODO EST SOUILLE.

  4. Quand on est aussi haineux, on ne peut que manquer d’objectivité et de pertinence; Toujours victime de ses propres élucubrations sombres et subjectives

  5. vous l’avez vraiment eu monsieur gaye. la réaction est à la hauteur de la déception qu’elle a suscitée car elle incarnait l’espoir mais finalement elle est comme tous les autres

  6. Le réquisitoire est sévère mais à la hauteur de l’acte. Me Tall a profondément déçu le peuple. Je n’en revenais pas à mes yeux en la regardant déclarer la décision. Quand tu parciens à tenir contre un dinosaure polotique comme Me Wade, tu dois pas éprouver de peines à surpasser Macky. Mais hélas qui faut-il faire confiance? En lisant Mr Gaye, je peux dire que je ne suis pas seul dans cette grande déception. Juste il faut aussi combattre ce « déddcobandum » qui prend de plus en plus de l’élan et de l’ampleur. Pitié, Me Aïssata, t’as vraiment déconné.

  7. EN SOURDINE; AVEC VOUS, JE NE PEUT QUE CONSTATER AVEC TRISTESSE LE RÉSULTAT FINALE DU COMBAT PERSONNEL DE MADAME AISSATA TALL SALL POLITIQUE E… RESPECTÉE….. ET… RECONNUE …..LA GRANDE QUESTION QUE LES CITOYENS SE POSENT EST: ……POURQUOI TOUT çà… POUR ça …. !…. ES CE L’EFFET : syndrome de Stockholm DE L’APRES PARRAINAGE..?….( question pour les spécialistes de pathologies politiciennes .).
    CE QUI SURE EST QUE LA CAUSE DE SON MANQUE DE SOMMEIL PENDANT 3 JOURS JUSTIFIE A ELLE SEULE CETTE DOULOUREUSE CONTRADICTION DIFFICILE CHOIX AU REGARD DE SON PASSE POLITIQUE ET………. D’ « AUTRES »……UN ACCIDENT SUREMENT MAIS NON UNE FIN……MADAME ; NOUS VOUS.VOUS DISONS COURAGE……………..!……MERCI

  8. Tonton Adama, vous avez parlé au nom de tout un peuple. En lisant votre votre contribution j’ai aussitôt effacer la mienne qui devait être publiée tellement vous avez mis le doigt à la place idoine.
    Ce qui m’attriste dans cette trahison c’est qu’elle cherche maladroitement une sorte d’excuse en prenant les sénégalais pour des cons. Comment pourra t-elle regarder Khalifa demain?
    Et comme on dit: “ nul ne peut se faire prévaloir de sa propre turpitude.”
    Cette politicienne n’a jamais été une grande Dame à la trempe de Ségolène, Julie Guillard, ancienne PM de l’austrailer… Quand on naît petit malheureusement on terminera petit. En vérité et en vérité.
    J’espère qu’Aida Mbodj affinera son speech pour justifier sa future transhumance car le peuple l’attend aussi.

  9. Franchement qu’il y’a t’il à soutenir Macky Sall ? Est-il un pestiféré ? N’a t’il droit pas droit à un second mandat ? N’a t’il rien fait pour ce pays ? Que voulez-vous ? Il veut gagner et en conséquence il a le droit de mettre tous les atouts de son côté. C’est pas une transhumance qu’elle a fait mais une alliance. Arrêtez de juger les gens gratuitement et de penser que vous êtes meilleurs qu’elle. C’est faux. Macky Sall n’est pas un malien ni un burkinabé. Ces opposants sont des haineux et jaloux. Inchallah il va gagner car les prières de tous les chefs religieux du Sénégal l’accompagnent

  10. Son manque de sommeil n était pas du au parrainage mais à ce tremblement de terre qu elle savait aller venir avec sa haute trahison.J etais rassuré quand enfin elle nous expliquait le neddokobandam.Et patatras maintenant elle nous plonge en plein neddokobanditisme.Que c est douloureux pour elle,pour nous sénégalais,pour les femmes qu elle symbolisait.Nous avons tous mal actuellement.

  11. @fifi, Malien et Bourkinabé s’écrivent en majuscule. T’as raison, macky n’est ni l’un, ni l’autre, car Français comme Diouf. Des imbéciles, tous les pays du monde en ont, et le Sénègal n’est pas mal servi dans ce domaine.

    • Eh toi, sans modeste et évite ce genre de corrections stupides, parce çà peut se retourner contre toi.
      On écrit pas Bourkinabé mais Burkinabè : un « u » et accent grave.

    • Eh @Gorguidiop il faut éviter ce genre de corrections stupides, çà peut se retourner contre toi.
      On n’écrit pas Bourkinabé mais Burkinabè : un u et un accent grave.
      Sénégal s’écrit avec deux accents aigus, pas d’accent grave.

  12. Monsieur Égo surdimensionné reprend du service. Mais comme toujours la bave haineuse dans la gueule ! Adama Gaye a plus sa place à Fann que dans les réseaux sociaux… De quel droit oses-tu juger la décision mûrement réfléchie d’Aïssata Tall Sall ? Toi qui a voulu rouler Wade dans la farine avec projet minier frauduleux ! Ne me fais pas parler waay ! Pour ta petite tête de con, retiens que TRANSHUMER c’est simplement quitter un camp politique pour un autre camp politique avec toujours des intérêts personnels ou stratégiques derrière. Alors dis-moi où a transhumé Habib Sy ? Où a transhumé Gackou ? Où a transhumé Alassane Sène ? Où a transhumé D’Erneville ? Où a transhumé Ndella Diouf ? Où a transhumé Massaly ? Où a transhumé Guirassy ? Où a transhumé Atepa ? Où a transhumé Bamba Dièye ? Où s’apprêtent à transhumer les Bougane, Abdoul Mbaye, Decroix et consorts ? Non arrête ton cinéma et respecte le choix des milliers de sénégalais qui étaient dans l’opposition et qui après mûre réflexion ont décidé de soutenir Macky pour les bonnes raisons et pour le bien du pays…

  13. Merci Adama vous avez parlé pour beaucoup d entre nous .Aissata a montré son vrai visage . Quelle disgrâce . J aimais cette femme et d un coup je la déteste sachant qu elle a trompé mes sentiments et ceux de million de gens qui l aimaient sans condition. Elle est fausse , cupide et lache

  14. Gorguidiop, je ne veux pas être vulgaire mais la prochaine fois que tu te hasardes à faire des commentaires pareils me concernant, je te démolis…. Je ne boxe pas dans la même catégorie que les impolis de ton espèce qui ne comprennent même pas bien le français. Dernière alerte ! Capito ?

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here