Aïssatou Diop Fall, où êtes-vous formée? S’il y a un journaliste dont les confrères ne sont sont pas fiers, c’est bien celle à l’unique émission qui rythme son existence, « face2 face.» Auparavant, elle avait été, je ne sais par quel miracle, Directrice des programmes à la télévision Walfadjri, avant d’être rétrogradée en simple Reporter pour un problème comportemental.Pour aussi longtemps que je me souvienne, toutes vos émissions « face 2 face » sont émaillées d’erreurs journalistiques notoires : questions biaisées, à double sens, ou hors sujet.
Il est bon de savoir qu’une bonne pratique journalistique, en matière d’interview, est de poser des questions claires et précises, mais neutres ; qui ne doivent en aucune manière induire la réponse.

En plus, chaque mot choisi doit être pesé et inséré dans un ordre logique autour d’une problématique !
Madame ADF, nous remarquons dernièrement que votre seule problématique est autour d’Idrissa seck, le Président de Rewmi. Vous « utilisez » des mercenaires ou des manipulateurs connus de tous pour leur faire dire des contre-vérités sur idy. De toute évidence, vous jouez votre pièce de théâtre, avec une mise en scène dont le seul but est de vouloir salir le Patron de Rewmi et le mettre en mal avec les sénégalais.

Si vous faisiez le vrai travail d’un journaliste (recueil d’informations, traitement, recoupement etc) avant de produire une chronique, par exemple, nul ne vous ferait des reproches : c’est la bonne manière. Le journalisme, c’est d’abord d’informer juste et vrai. Cela demande de l’éthique et du courage. Mais être encagoulée, se servant de votre manteau de « journaliste » pour tenter d’inciter à la haine un valeureux citoyen, chef de l’opposition de surcroît, est d’une bassesse innommable.

Madame la « journaliste », revoyez votre « behavior » journalistique. Vous torturez, durant toute votre émission de déballages-orientés, les pauvres téléspectateurs par vos « Mboubou bi, dale bi bakhnan deh », « oto bi rafeetna », « Bii Chon na », « Def Nga Bamou Bakh », « sama grand, sama Kharite », Qu’est ce qu’on en a à F….? Mon Dieu, calmez vos ardeurs et soyez plus professionnelle, ayez plus de recul en face de votre invité. Même un stagiaire ne conduit pas son émission de cette manière terre à terre, décousue et niaise.

Chouaib Coulibaly Coordonnateur
Rewmi-Usa

2 Commentaires

  1. Sénégal ?? lëu ngui ni mon frère!!!
    I don’t care Much about Idy & Politics at All but you’re Totally Right Elle est bête comme comme tout.

  2. Tu as raison. Elle ne sait pas utiliser les bonnes expressions les plus simples. « Un cheveu sur la soupe » elle dit un cheveu dans la soupe alors que la subtilité de l’expression se trouve justement dans l’emploi de SUR et non de DANS.
    Senegal ay nullards rék la derniere vague de bons journalistes remonte aux Souleymane Jules Diop, Mamoudou Wane, Mamoudou Ibra Kane, Pape Alé, Baye Omar Gueye…

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here