XALIMANEWS : « Je suis favorable au report des élections locales. Il serait compliqué de tenir les élections en décembre 2019. Je pense qu’il serait judicieux de décaler les locales de quelques mois ». Telle est la conviction du maire de Guédiawaye qui s’exprimait sur les ondes de la RFM.

Aliou Sall va plus loin en plaidant l’élection du maire au suffrage universel direct. « Il faut repenser le mode de scrutin des élections municipales. La tête de liste désignée et vainqueur doit-être élu d’office maire », propose-t-il. Et d’ajouter : « Parfois, on élit maire quelqu’un qui n’est pas choisi par les populations. Le conseil municipal doit être une sorte de Parlement ».

Par contre, l’édile de Guédiawaye, qui se dit prêt à aller aux élections même si c’est dans un mois, n’est pas partant pour un couplage des Législatives aux Locales. « Je ne vois pas l’intérêt pour notre parti, l’Apr, d’anticiper les législatives ou de les coupler avec les Locales. C’est une question complexe », a-t-il souligné.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here