Amath…

S’il ne tenait qu’au coordonnateur adjoint du Réseau des enseignants de l’Alliance pour la République (Apr), le Général Pathé Seck serait démis de ses fonctions. En effet, hier, en marge d’une Conférence religieuse organisée par les femmes du ministère de la Santé, Amath Suzanne Camara a déclaré que «le ministre de l’Intérieur doit être démis ou doit se démettre, parce qu’il  n’est pas à la hauteur pour gérer cette affaire-là». Suzanne faisait ainsi allusion à l’affaire de la drogue qui éclabousse la police. Parce que, confiait le membre du parti présidentiel, sur la Rfm, cette situation dépasse plus d’un.

…Suzanne

En fait, ce qui semble avoir le plus écœuré Amath Suzanne Camara, c’est la sortie du ministre de l’Intérieur, qui a qualifié cette grave affaire de «guerre fratricide» entre flics. «C’est une sortie malheureuse», a martelé le Coordonnateur adjoint du Réseau des enseignants de l’Apr. «On a démis le Dg de la police, c’est bien», a-t-il apprécié. Cependant, a-t-il ajouté, «on doit aller plus loin que ça. Car c’est une affaire sérieuse». Et de l’avis d’Amath Suzanne Camara, «cette mafia existe depuis le temps de (3W)». Il fait là référence, en parlant de mafia, à ce groupe de policiers pointés par le Commissaire Keïta comme étant à l’origine du réseau de trafic de drogue dans la flicaille.

1 Commentaire

Réagissez à cet article