XALIMANEWS : Samedi 27 avril dernier dans le village de Koundioughor (Bignona), le chef de gang du Mfdc, Salif Sadio, avait convoqué lui-même une réunion publique sur fond de « point presse » à laquelle il ne s’est pas présenté finale- ment. En lieu et place, il a fait sortir ses vulgaires lampistes ou pauvres lieutenants du maquis qui se sont exprimés en son nom. Non content d’avoir fait véhiculer des messages de nature à porter atteinte à la sûreté de l’État, Salif Sadio a décidé de refaire le même coup ! Car « Le Témoin » quotidien est en mesure de révéler que Salif Sadio a encore convoqué une réunion publique. Ce sera demain samedi dans le village de Thionck Essyl situé en Basse-Casamance. Selon le communiqué que Le « Témoin » s’est fait lire, le chef « combattant » Salif Sadio appelle toutes les populations de Casamance ainsi que les membres et les sympathisants du Mfdc affiliés à sa section armée à venir nombreux au meeting. «Vous considérez, comme nous, que la Casamance a besoin, plus que jamais, de la cohésion de son peuple et de la cohérence dans les décisions qui engagent le présent et l’avenir ; vous pensez, comme nous, que l’indépendance nationale est la solution ; vous voulez mettre fin au statu quo et à l’immobilisme ; alors, participez en masse au meeting du 04 mai 2019, un rendez-vous avec l’histoire » lit-on dans l’appel relayé par une source originaire du village de Thionck Essyl.
En poussant ses investigations, « Le Témoin » a appris que Salif Sadio va continuer sa compagne de communication auprès des populations pour leur soumettre un « référendum » du genre : « poursuivre la lutte armée » ou « former un gouvernement-Mfdc » ? En tout cas, quoi qu’il en soit, Salif Sadio se joue vraiment de l’Etat. En tout cas, ou c’est de la pure provocation contre l’Armée, ou alors du vulgaire chantage au président Macky Sall. Le reste, c’est le domaine de l’homme du « Hall of Fame ». N’est-ce pas, Cemga Cheikh Guèye

Avec « le temoin »

PID

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here