XALIMANEWS : Malgré la campagne électorale, les services des eaux et forêts restent intraitables pour traquer ceux qui coupent les arbres à la frontière gambienne. Ainsi, 20 individus ont été arrêtés et conduits devant le procureur.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here