Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Mercredi 14 septembre, 2011

Arrestation du fils du Président avec du haschisch au Maroc : La fumée de l’affaire Karim Wade. Confidences de douaniers : «Son avion privé est le seul à ne pas être contrôlé»

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)

Il n’a même pas hésité à nier la réalité du câble de wikileaks, comme pour l’exorciser. Mais Karim Wade, dont les douaniers de l’aéroport se plaignent des privilèges exorbitants dont jouit son jet privé, n’a donné aucune piste pouvant l’exonérer des accusations des Américains. Le ministre d’Etat Karim Wade a réagi hier à notre article par un communiqué envoyé à plusieurs organes de presse. Un site en ligne a déclaré que c’était quelque chose à laquelle il fallait s’attendre, et Le Quotidien s’y était préparé. L’opi­nion constatera que le ministre d’Etat n’a pas encore porté plainte contre nous, bien qu’il dise envisager de le faire. Il n’a pas non plus envoyé de droit de réponse à la Rédaction, que nous nous serions fait un plaisir de publier. Nous voici donc condamnés à nous contenter pour le moment, comme tout le monde, de son communiqué d’hier. Et ce document appelle de notre part, quelques remarques.
D’un, le ministre d’Etat Karim Wade nous fait le reproche de ne pas avoir donné plus de détails sur ce qu’il appelle, sa prétendue arrestation. Il nous critique également, pour affirme-t-il, n’avoir pas pris la peine de vérifier «l’authenticité, ou tout au moins, la fiabilité» du câble révélé par wikileaks.

On doit dire au fils du chef de l’Etat et à tous ceux qui voudraient douter de l’authenticité de ces dépêches diplomatiques quand bon leur semble, que ces derniers ont été suffisamment authentifiés par le Département d’Etat américain et par le Président Obama, qui ont déclaré qu’en les publiant, wikileaks mettaient en danger les intérêts américains de par le monde, sans compter la vie et la sécurité de nombreux informateurs américains, qui se trouvaient exposées. De plus, le meilleur démenti en ce qui concerne cette dépêche-ci, devrait venir non du jour­nal Le Quotidien ou de Karim Wa­de, mais du Département d’Etat, dont le fonctionnaire l’a publié. Pour ceux qui ne le trouveraient pas, le câble est à l’adresse suivante :http://wikileaks.org­/cable/­2009­/09/09RABAT752.html

Cette réponse vaut également pour la date de ladite arrestation. Le communiqué ne l’a pas précisé, et Le Quotidien s’est principalement basé sur ce document tout ce qu’il y a de plus officiel pour publier son article. Et si nous avions disposé d’informations que d’autres confrères plus chanceux avaient eues, nous les aurions certainement ajoutés. Il n’empêche que M. Wade peut voir que le site ci-dessous indique la date et les circonstances de l’interpellation de notre ministre chargé de 4 portefeuilles : http://www.­leral.­net­/­Karim-Wade-arrete-­pour-detention-de-drogue-au-Maroc_a19152.html.

Frustration des douaniers
C’est dire qu’il n’a pas fini de démentir. Et une fois de plus, la crédibilité ici, ne consiste pas à se ré­pandre en dénégations et à menacer les journalistes des fou­dres de la Justice. Pour un homme pu­blic aussi exposé, qui il n’y a guère longtemps (voir Le Quoti­dien n°2540 du lundi 4 juillet 2011), avait cherché à émouvoir l’opinion sénégalaise sur les attaques injustes, selon lui, dont il était l’objet, il aurait dû chercher à être hors d’atteinte et de portée de tout soupçon de mauvaise conduite.
Déjà, notre information d’hier, «grotesque, fantaisiste, extravagante et mensongère», a d’une certaine manière été renforcée par des douaniers en poste à l’Aéroport Léopold Sedar Senghor. Ces fonctionnaires ont joint la Rédaction pour avouer leur frustration par rapport au comportement du fils du chef de l’Etat. L’un d’eux a déclaré : «Tous les aéronefs qui atterrissent ou décollent de Dakar passent par les services de Douane, quels qu’ils soient. Il n’y a que le jet privé de Karim Wade qui se permet à tout moment, de voler et d’atterrir en embarquant ou en débarquant des bagages directement dans un véhicule, directement sur le tarmac, et de sortir de l’aéroport sans passer par le poste de Douane.»

Soulignant qu’il en a toujours été ainsi avec Karim Wade, ces fonctionnaires indiquent qu’une information comme celle révélée par le site wikileaks devient alors plausible, car tenant compte des relations particulières que l’on connaît entre le Roi Mo­hammed VI et Karim Wade, ce dernier a pu penser qu’il pouvait se permettre à Casablanca ce qu’il a l’habitude de faire à Dakar.

[email protected]

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

3 Commentaires
Participer au forum
  1. boy brooklyn dit :

    CA C EST VRAI ET VOICI LE LIEN VOUS POUVEZ LE VOIR PAR VOUS MEME SUR GOOGLE OR YOUTUBE

    http://www.youtube.com/watch?v=iaI9qmul-FY

    OU ALLEZ SUR YOUTUBE ET TAPER JET PRIVE DE KARIM

  2. boy brooklyn dit :

    karim peut faire entrer ou faire sortir qui il veut dans ce pays sans control vous et meme si vous etes recherches par la police senegalaise , si votre vie est menacee comme le cas des goordjiguene etc…………. raprochez vous de karim pour vous sortir du senegal sans paparasserie

  3. Bourgi est plus Sénégalais que Kakrim Wadde.

    Bourgi parle Wolof et rafolle de Tiebbu Dieunn alors que Kakrim Wade aime plus la France que Bourgi.

    FiL’ Ali a dit

    Le Roi Mohamed VI , il n’ a rien à avoir dans ce dossier;

    l’officier de gendarmerie Lahcen a averti la hiérarchie,

    le général de corps d’armée Housini Ben Slimane,commandant de la gendarmerie royale,

    ce dernier informa Mohamed Yassine Mansouri de la dged(renseignements marocains) ami du Roi,

    qui avec les autres amis du Roi le député Fouad Ali El Himma et Mounir Majidi secrétaire particulier du Roi ont permis la libération de karim wade,on en parlait dans certains salons à Rabat,

    un -directeur de publication d’un journal sénégalais avait refusé de publier l’info………..
    …………………………………………………………………………

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Revue de la presse

Arrestation du fils du Président avec du haschisch au Maroc : La fumée de l’affaire Karim Wade. Confidences de douaniers : «Son avion privé est le seul à ne pas être contrôlé»