XALIMANEWS : Thiat du mouvement Y en a marre ainsi que d’autres jeunes ont été arrêtés tout à l’heure à la Médina où ils distribuaient des flyers. Chose inadmissible selon le patron d’Amnesty Sénégal. « La police arrête des jeunes parce qu’ils distribuent des flyers. Y a-t-il encore de liberté d’opinion et d’expression dans ce pays ? », se demande Seydi Gassama.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here