XALIMANEWS : Ousmane Sonko n’est pas passé inaperçu aujourd’hui à l’assemblée nationale, lors de la plénière sur la loi de finance rectificative. Le leader de Pastef a démonté les arguments du ministre Abdoulaye Daouda Diallo, avant d’être interrompu en plein discours par des députés de la mouvance présidentielle. Il aura fallu l’intervention du président de l’assemblée Moustapha Niasse pour que les choses reviennent à la normale.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here