Comment faire de la publicité sur xalima.com ?
Publie le: mercredi 01 mai, 2013

Assemblée Nationale : Plus de 500 millions de francs CFA pour l’installation d’un système d’interprétation

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Le Parlement européen veut doter l’Assemblée nationale du Sénégal d’un système d’interprétation simultanée pour six langues nationales, a déclaré mardi à Dakar Thijs Berman, député européen, soulignant que le financement est estimé à 800.000 euros, soit 524 millions francs CFA.

‘’Les langues nationales jouent un rôle important dans le rapprochement des citoyens et des députés et pour des débats entre députés, qui représentent des préoccupations citoyennes qui doivent être reflétées dans les délibérations et prises de décision’’, a –t-il dit.

Thijs Berman s’exprimait lors d’un atelier de présentation par le professeur Ismaïla Madior Fall d’un rapport sur l’étude diagnostic sur l’organisation et le fonctionnement de l’Assemblée nationale.

Ce rapport a été commandité par la Commission européenne en 2012 en préparation d’un projet de soutien à l’Assemblée nationale, lancé récemment et financé par le Fonds européen de développement (FED) à hauteur de 550 millions de francs.

‘’Le Parlement européen a 23 langues nationales différentes mais on a des interprètes. Je vois que l’Assemblée nationale du Sénégal n’en a pas alors qu’il y a six langues et il y a beaucoup de gens qui ne savent pas s’exprimer en français, la seule langue qui est admise’’, a indiqué le député européen.

‘’Ce que nous allons faire avec l’Union européenne c’est aider l’Assemblée nationale à avoir des interprètes dans toutes les six langues pour que tout le monde puisse se faire comprendre. C’est essentiel’’, a martelé Thijs Berman.

‘’Comment on peut transmettre les souhaits des paysans au fin fond des régions du Sénégal, si on ne peut pas s’exprimer dans la langue de la région? », s’est-il interrogé. Selon lui, il s’agit là de faire »la vraie démocratie participative ».

M. Berman a aen outre affirmé que ‘’ce système sera mis en œuvre dans l’année qui suit, ça va être très rapide ».

Il est également revenu sur les autres les axes de partenariat entre le parlement de l’UE et le parlement sénégalais. ‘’Nous avons invité des fonctionnaires de l’Assemblée nationale sénégalaise à Bruxelles et nous avons parlé des problèmes concrets, la traduction en premier lieu et aussi le problème d’archivage’’, a souligné le député européen.

Il a expliqué que ‘’les archives sont tenues de façons où dans 50 ans il ne restera rien de ces documents et c’est la mémoire de la démocratie du Sénégal. C’est très important de garder ces documents, les archiver, les stocker’’.

‘’On a parlé de la possibilité d’avoir plus tard des votes électroniques non pas à mains levée-pour ou contre-mais avec des boutons’’, a-t-il ajouté.

‘’Tout ceci c’est bien mais le plus urgent en ce moment c’est la traduction simultanée dans toutes les six langues pour que tout le monde puisse s’exprimer, soit compris, soit pris en compte, soit entendu’’, a précisé Thijs Berman.

APS

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK

Assemblée Nationale : Plus de 500 millions de francs CFA pour l’installation d’un système d’interprétation