XALIMANEWS: Après les attaques d’Omar Sarr contre leur leader Karim Meissa Wade, cest le secrétaire National chargé de la communication du parti démocrate sénégalais ( PDS) Mayoro Faye qui porte la réplique au député maire de Dagana. Mayoro Faye indique que les propos de Omar Sarr ne sont pas à vrai dire, des accusations, mais des imputations puériles qui montrent la pusillanimité d’un homme aux abois. ?Les jeunes ont exhibé la carte de membre de Karim Wade du PDS sur les écrans de télévision. Fallait-il s’en donné la peine?
Pour le reste, Omar Sarr sait très bien que Karim a été déporté contre sa volonté. Enlevé en pleine nuit, il n’a été au courant que lorsque de fortes pressions l’ont obligé à se voir délivrer, à la prison même, les documents de voyage. Opération suivie immédiatement de l’embarquement pour Doha? a défendu le chargé de la communication du PDS.

1 Commentaire

  1. « Déporté dans son sommeil en pleine nuit contre son gré».Une totale affabulation comme argument de défense.Non, plutôt, il l’enfonce plus profondément! La vérité, la démocratie et la justice sont incontestablement du coté du courageux Oumar Sarr et de ses si braves collègues

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here