XALIMANEWS : L’affaire opposant les héritiers d’Abdou Kader Mbacké d’avec le milliardaire nigérien Aliko Dangoté suit toujours son cours. En effet, cité hier devant la Chambre correctionnelle, le dossier a été renvoyé à cause d’exceptions d’irrecevabilité de la citation développées par l’avocat de Dangoté. Ainsi, le verdict sera rendu au 23 novembre prochain. Toutefois les plaignants ont réclamé la somme 50 milliards FCFA dont 20 milliards à titre de provision.
Pour mémoire, La famille de Kader Mbacké, sa mère, ses deux épouses et son fils, accuse Aliko Dangote d’avoir mis la main sur les 10% d’actions de leur défunt parent. Elle demande, outre les 50 milliards, l’évaluation de la gestion de Dangote Cement Sénégal de 2010 à2017 avec un inventaire de tous les engagements pris et d’ordonner l’évaluation de l’ensemble du patrimoine de la société.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here