XALIMANEWS : Le Comité national de gestion (Cng) de la lutte, qui avait convoqué Gris Bordeaux pour audition samedi dernier, a lâché du lest. L’instance dirigeante de la lutte a décidé de classer l’affaire sans suite. Aucune charge n’est plus retenue contre le 3e tigre de Fass, informe le journal Sunu Lamb.

Gris Bordeaux a été entendu durant un tour d’horloge par les « 5 sages » du Cng sur ses propos dans lesquelles il traitait Alioune Sarr et Cie de « voleurs ». À sa sortie d’audition, il a parlé d’acharnement contre sa personne : « C’est ma personne qui dérange dans la lutte ».

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here