XALIMANEWS : L’ancienne ministre de la santé a réagi au discours du chef de l’Etat. Eva Marie Coll Seck salue les décisions prises par Macky Sall pour lutter contre le Coronavirus.
Concernant le traitement, elle a indiqué qu’il faut prendre très au sérieux la piste de la Chloroquine.
« Je ne peux pas dire que la Chloroquine est un remède contre le Covid-19. Mais, le professeur qui l’a présenté est assez outillé pour le dire. Je pense qu’il a de l’expérience et il faut prendre au sérieux ce qu’il dit. C’est une piste sérieuse », a-t-elle dit sur la TFM.

4 Commentaires

  1. Nous ne devrions pas attendre que la France donne l’autorisation pour la prescription de ce médicament en France pour que le Sénégal suive comme si les avis de nos experts n comptaient pas Des malades , dont certains sont des personnalités politiques ont été »guéris »grâce à ce médicament. Pris avant l’apparition de symptômes sévères, il n’ y a pas encore mieux que la Chloroquine, quoi que disent les jaloux dans le milieu scientifique Français. Le président Trump ne s’y est pas trompé, lui, il est dedant plein la caisse pour le traitement des contaminés dans son pays. N’attendons pas !!!

  2. Les légionnaires qui nous dirigent s’en fichent. Parce que leurs maîtres pourvoyeurs de légions, pour des intérêts inavoués, préfèrent rejeter ou retarder l’application du traitement à la chloroquine, même s’ils n’ont rien d’autres. Ils préfèrent attendre en regardant mourir. Cela gonfle les chiffres des contaminés et des morts, chiffres extrêmement importants comme matières premières des médias pour la fabrique de terreur des peuples. On le voit, ce n’est pas une question d’outils, de diplômes, de connaissance scientifiques en virologie. C’est une question d’intérêts, des intérêts qui peuvent avoir des conséquences morbides. C’est tant pis. Et tant que nos légionnaires n’auront pas reçu l’ordre de leurs maîtres français de soigner avec de la chloroquine, ils ne le feront pas. Et tant pis pour les contaminés. L’essentiel sera d’avoir de bons discours devant les médias, pour le reste les médias de service s’en chargeront.

  3. Il est contre-productif d attendre l avis d un arbitrage Lorsqu un combat est inevitable. Il faut y aller avant que l ennemi (none bi corona 19) s installe durablement. La scelerite dans les bonnes decisions est un plus pour gagner les combats.
    La chloroquine est attestee avoir des resultats probants n attendons pas l apocalypse pour s en servir.
    En Europe ce produit est presque introuvable dans les pharmacies : vendu.
    Ils restent d autres alternatives qui nous viennent du Cuba. Le pays de Castro dont les medecins sont mondialement connus. Au debut de la crise les chinois ont fait appel aux cubains, et ensuite les sud coreens.
    Pourquoi?.
    A cause de leur expertise en maladies virales. Ils ont un medicament anti-virale connu pour le traitement du Sida : Interfero
    dont les resultats contre le covid 19 sont apprecies par la chine, la coree du sud et certains grands pays…
    La cooperation sud-sud doit aussi servir. Renseignez vous, le temps presse.
    Wassalam

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here