Au bout de huit jours d’un périple long et fastidieux, Balla Gaye 2 rentre à Dakar avec, dans ses valises, un message du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc). Il a promis de rencontrer le Chef de l’Etat pour lui transmettre ce message de paix.

Le champion de lutte a rencontré des responsables plénipotentiaires du Mouvement irrédentiste qui lutte depuis près de trente ans pour l’indépendance de la partie sud du pays. Le tombeur de Mohamed Ndao «Tyson» a été investi, par ces responsables du Mfdc, d’une mission qui semble dorénavant difficile à exécuter.

Mais Balla Gaye 2 a vite assuré qu’il le ferait et, mieux, il se montrerait endurant jusqu’à ce que la paix advienne dans la région natale de ses parents. En effet, c’est le Groupe de contact, composé de sept personnes, et dirigé par son responsable Louis Tendeng, chef politique du Mfdc, qui a rencontré le «Lion de Guédiawaye» à l’Hôtel « Le Diola » qui a tenu lieu de QG de Balla Gaye 2 et du comité d’organisation de la «Caravane de la Paix en Casamance».

Selon nos sources, proches du comité d’organisation de la Caravane de la paix, «la rencontre a eu lieu jeudi en début de soirée, vers les coups de 19 heures». Nos sources ajoutent qu’elles ont pu identifier parmi les responsables du Mfdc, et qui sont d’ailleurs membres dudit Groupe de contact, les personnes de Louis Tendeng, Pape Goudiaby, Abdoulaye Sambou, Abdoulaye Tendeng, Samba Goudiaby. D’ailleurs, le doyen des responsables du Mfdc, par ailleurs cousin de Feu l’Abbé Diamacoune, figure de proue du Mfdc, à savoir Bertrand Diamacoune, devait également faire partie de délégation. «C’est un défaut de coordination qui a fait que Bertrand Diamacoune n’a pu être présent à la rencontre», affirment nos sources.

Lors de la conférence de presse organisée par le Comité de la Caravane de la paix, Atab Bodian, membre du Collectif des cadres casamançais (Ccc) initiateur de ladite caravane et partenaire de Balla Gaye 2 dans ce projet, a déclaré que le Mfdc a confié deux missions à BG2. Selon M. Bodian, «les responsables du Mfdc qui ont rencontré Balla Gaye 2 lui ont demandé de dire au Chef de l’Etat de tout faire pour ouvrir les négociations avec leur mouvement, ils ont demandé également à ce que le Président Wade implique la Guinée-Bissau au même titre que la Gambie, dans le processus de paix en cours».

Balla Gaye 2 a promis de rendre compte au chef de l’Etat de son périple dans le cadre de la Caravane de la Paix et de lui transmettre le message du MFDC. Il se dit d’autre part prêt à «descendre dans le maquis pour rencontrer toutes les franges du Mfdc», si cela est nécessaire pour la paix en Casamance. «Moi, je n’ai que la Casamance» a-t-il conclu.

3 Commentaires

  1. pour moi les gars on parle pas de lutte,c est un geste noble que balla a fait en tant que senegalais..et encore une fois yekini et balla sont tous des fils du pays alors quelque soit le resultat de leur combat la victoire restera tjours au senegal…
    vive as pikine vive la banlieue

  2. c’est grave cela comment un citoyen peut porter un message de rebelle cad des hors la loi qui ont causé la mort de soldat servant la nation
    on ne se rend meme pas compte que discuter avec ces renegat et traitre est un crime

  3. le senegal est un pays ou serigne touba,mame el hadji malick,mame limamoulaye,omar f.tall,boucounta ndiassane,mame baye niass tous ces saints hommes ont fait des prieres pour notre cher pays donc on peut obtenir tout ce qu on veut en suivant lexemple de ces hommes de paix,baissons les armes et travaillons pour le bien de notre cher pays

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here