Le député socialiste, qui s’exprimait à sa sortie de la séance de questions d’actualités adressées au Gouvernement, n’a pas manqué de donner sa position sur la gestion des ressources naturelles.

Pour Barthelemy Diaz, les dispositions doivent venir du Gouvernement pour en éclairer le peuple sur les tenants et les aboutissants. «La question au Gouvernement du Sénégal est de savoir s’il y a eu deal ou pas sur le dos des Sénégalais», a-t-il déclaré.

Le maire de Sacré-cœur en a profité pour rappeler les accusations sérieuses de détournement de nos ressources formulées à l’encontre du frère du Président Aliou Sall. Selon le député-maire, membre de «Mankoo Taxawu Sénégal», Coalition de l’opposition, «le Procureur devait s’autosaisir, comme il s’empresse de le faire lorsqu’il s’agit des dossiers des opposants».

Car, continue-t-il, si le maire de Guediawaye, Aliou Sall n’a pas porté plainte pour diffamation, c’est que les accusations portées sur sa personne sont fondées.

«Dans une République qui se respecte, il y aurait au moins une Commission d’enquête. Ou bien, au pire des cas, la personne impliquée aurait saisi la justice pour diffamation», a-t-il expliqué. Ce qui n’est pas le cas, car, de l’avis de Barthélemy Diaz, Aliou Sall sait bel et bien que ses accusations ne sont pas inventées.

actusen.com

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here