Le petit-fils de Baye NIASS, candidat déclaré à la présidentielle de 2019, a abordé un sujet que les autres hommes politiques sénégalais n’effleurent même pas.

Invité, ce mercredi, de la radio Al Fayda, le guide religieux estime qu’il n’y a pas de texte plus approprié que la Charia.

« En âme et conscience, je crois qu’il n’y a pas de meilleur texte pour régir le monde et le Sénégal, que la charia islamique. Mais comme je suis dans une république, un pays laïc, et que je ne suis pas un roi, je respecterai la volonté des citoyens du pays », a-t-il déclaré. Toutefois, affirme-t-il, « si par voie référendaire, le peuple vote en faveur de l’application de la loi de Dieu, je l’appliquerais ».

Pour lui, le Sénégal se porterait mieux si sa gouvernance reposait sur la Charia. «  Avant moi, notre pays a connu des guides religieux qui ne croyaient qu’à la Charia, mais ils ont été toujours tolérants et n’ont jamais essayé de l’imposer par la force, moi je ne ferai pas moins », explique Baye Mamoune  NIASSE, président du mouvement « And ak askan wi natal Senegaal, Bennal Afrique ».

 

 

 

 

WALFNet

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here