4eme édition du Forum économique du Sénégal au Canada prévue le 11 et 12 mai 2018

Thème: Le défi de la gouvernance des ressources naturelles : levier pour le commerce, l’industrialisation et la transformation économique.


Organisée par l’Ambassade du Sénégal au Canada, Son Bureau économique  et  la contribution de plusieurs entreprises , institutions et ministères du Sénégal , cette journée d’échanges économiques entre le Sénégal et le Canada qui a lieu chaque année depuis 2015 offre des perspectives et des opportunités à saisir dans tous les secteurs industriels et commerciaux envisageables.
Ce forum est aujourd’hui un incontournable dans l’agenda économique et commercial des milieux d’affaires canadiens . En effet le Sénégal ayant lancé un vaste programme de développement appelé le « Plan Sénégal Émergent » PSE à travers la vision du Président Macky SALL dès son arrivée à la tête du pays , cela a permis au Sénégal depuis quelques années d’entreprendre d’énormes démarches en termes de recherches de partenariats économiques gagnant-gagnants pour mettre le pays dans les rampes de l’Émergence , le canada y occupe déjà une place choyée par la présence de plusieurs de ses compagnies minières comme Téranga Gold et Iam Gold , mais également dans le secteur de l’éducation par plusieurs partenariats avec des CEGEP , universités et certaines écoles polytechniques . Cependant la relation économique entre le canada et le Sénégal , voir de  l’Afrique de l’Ouest est encore très timide dans des secteurs comme l’agriculture , la pisciculture , le pétrole et les gaz ( nouvelles découvertes dans le paysage des ressources naturelles du Sénégal et environs ) , les techniques de transformations en agroalimentaire , les services dans les NTIC, la production énergétique pour le développement des PME et la consommation locale et aussi du Tourisme écologique . Conscient de tous ces enjeux l’organisation du FESC a germé dans le but  d’intéresser les entreprises et investisseurs Canadiens , le gouvernement canadien et québécois dans son ensemble , qui a ouvert un Bureau du Québec récemment  à Dakar, éventuellement des nouvelles opportunités d’affaires à saisir à l’instar des pays européens et asiatiques qui sont largement en avance sur l’Amérique du Nord en Afrique de l’Ouest et sub-saharienne en terme d’investissements et d’entreprises établies .

Le but du forum est aussi également de permettre aux entreprises sénégalaises de percer le marché canadien très vaste avec des produits de l’agriculture et de la pêche , le marché de l’art et des matières premières ou de base de certains produits de l’agroalimentaire comme la mangue sénégalaise reconnu par l’ancien Premier ministre Québécois M. Jean Charest comme étant la « meilleure mangue au Monde » .

Après Trois éditions la liste des réalisations et très exhaustives en termes de partenariats et de devises canadiennes surtout vers le Sénégal.

Nous pouvons citer quelques unes de ces réalisations palpables sur le terrain et en termes de créations d’emplois et de richesses.

Lors de la première édition nous avions assisté à la signature du MOU entre Novatech et ESKO pour la construction 6700 salles de classe, nous avons également aidé les entreprises sénégalaises à exporter au Canada en passant de 3 013 379 dollars en 2014 à 8 389 829 en 2015 soit une augmentation de 178%.

Nous avons été à l’origine du partenariat entre TFO Canada et l’ASEPEX, un programme qui a abouti à la formation des formateurs afin d’améliorer la qualité des produits pour l’exportation et du programme GAZELLE pour une assistance aux entreprises sénégalaises pour gagner des marchés au Québec.

En octobre 2016, dans le cadre de la mission commerciale canadienne organisée par l’ambassade du Sénégal au Canada, iTech-Édu.ca a signé une convention de collaboration avec GENHY Conseils, une firme de consultants implantée à Dakar et spécialisée en environnement, géomatique et hydrogéologie. La complémentarité des expertises des deux entités dans les secteurs d’intervention fortement en demande par le gouvernement sénégalais s’avère un atout majeur pour répondre aux besoins de développement socio-économique du Sénégal et appuyer les autorités dans l’atteinte des objectifs du Plan Sénégal Émergent (PSE).
De gauche à droite : Christian Plouznikoff, directeur à la Formation continue et au développement international du Cégep de la Pocatière, Siasia Morel, premier conseiller au Bureau du Québec à Dakar, Nicole Mercier, directrice du Service de développement international du Cégep Édouard-Montpetit, Oumar Ka, président de GENHY Conseils, Madina Hady Tall, directrice générale GENHY Conseils, Zaccaria Coulibaly, chef du bureau économique de l’ambassade du Sénégal au Canada.

Nous avons également facilité l’installation du Cabinet ALBG communication à Dakar en 2016 ainsi que SUNTAEG Energy qui porte un projet pour l’électrification du monde rural actuellement en partenariat avec le PUMA, et le ministère de l’éducation nationale pour l’électrification de 6000 salles de classes.

La nouveauté cette année a d’abord été de pouvoir organiser le FESC pendant le Mois du Sénégal au Canada , organisé chaque année par le Regroupement Général des Sénégalais du canada (RGSC) , Ce partenariat permet de joindre toute les forces vivent pour un même objectif le rayonnement du Sénégal en terre canadienne et Les objectifs de cette 4ième Édition sont entre autres:

Le projet de ligne aérienne directe Dakar Montréal
La promotion touristique de la destination Sénégal
La promotion des exportations sénégalaises
Présentation des opportunités d’investissement pour la seconde phase du PAP 2019-2024
Attirer l’investissement canadien dans le domaine des mines du pétrole et du gaz ainsi que la formation professionnelle.

Youssou Balde

Organisation et communication

Forum Économique du Sénégal au Canada (FESC)

 

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here