Le Psd/Jant Bi reste «amer, devant le spectacle affligeant d’une incompétence quasi généralisée, d’une incurie inédite et dévastatrice, portées par une équipe aux commandes depuis cinq longs mois, et visiblement incapable de faire bouger les lignes, d’un seul millimètre ! Et les populations sombrent, corps et biens, dans les abîmes d’un désespoir qui semble sans issue !». Selon Mamour Cissé le fameux slogan « Fast track » n’est rien d’autre que du «’fast track ratatouille de cauchemars que la plupart de ministres sont en train de dérouler sous nos yeux».
« Les populations sont dépitées et bousculées entre pénurie de moutons et d’eau, dans certaines zones, entre recrudescence exponentielle des accidents mortels de la circulation et agressions spectaculaires et barbares, perpétrées en plein jour par des gangs surarmés, contre d’honnêtes citoyens, habités par la peur, avec leurs lots de morts et de blessés, souvent mal pris en charge par des structures sanitaires, sans plateaux techniques relevés, les populations sénégalaises se sentent comme abandonnées à leur sort, et livrées pieds et poings liés, aux spectres de l’insécurité la plus totale», note le Psd/Jant Bi.

1 Commentaire

  1. A un moment donné, j’ai failli rejoindre Mamour Cissé dans son mouvement parce que certaines de ses analyses de la société Sénégalaise et sur la façon dont le Sénégal est géré depuis 2012. A ma grade surprise, je vis ce monsieur changer complètement de veste en allant soutenir le candidat Macky Sall en vue d’un deuxième mandat. Il est vrai que Mamour Cissé espérait au moins avoir un portefeuille ministériel aprè_s la victoire de Macky Sall. Après avoir rongé son frein à attendre un signe venant du palais, revoilà Mamour dans ses attaques contre le régime de Macky Sall qui est pire que durant les sept années passées dans tous les domaines. Après avoir participé à la victoire de Macky Sall, Mamour doit assumer et boire le bissap jusqu’à la lie !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here