XALIMANEWS : Le premier Ministre, et sa forte délégation, étaient les invités des populations de keur Pathé (village situé dans la région de Kaffrine). Boun Abdallah Dionne qui présidait le meeting du Président Macky, organisé par Alioune Sow, ancien ministre de la décentralisation sous Wade, n’a pas manqué de justifier la pléthore de candidat à la prochaine élection présidentielle. Nous rapporte nos confrères de l’obs.
A en croire le responsable du pôle programme pour la mouvance présidentielle, seule l’apparition du pétrole et du gaz au Sénégal qui obnubile certaines personnalités et responsables politiques j est à l’origine très important de (plus de100) candidatures déclarées.

3 Commentaires

  1. Quelles idioties Mr le PM! C’est la voie du salut des sénégalais. Et comme vous le gérez de manière clanique. C’est légitime que chaque sénégalais tente de faire mieux que les faye/salle ! Nous sommes tous sakho pour le meilleur aux sénégalais.

  2. Le PM a raison. Sonko par exemple s’est subitement découvert un amour pour le Sénégal depuis qu’on y parle de pétrole. Ça fait douter…

  3. Penser que des Sénégalais peuvent se présenter pour uniquement s’accaparer de ces richesses, est en soit révélateur de la mentalité de ceux qui nous gouvernent ! Comment s’accapareraient-ils de nos richesses ? Notre Premier Ministre a une drôle de conception de la chose publique !
    A dire vrai, il y a des situations fâcheuses qui ne se passent que dans les sociétés nègres d’Afrique. Quand les Italiens de la société ENI sont allés voir le président Sissi, pour demander l’autorisation de prospecter dans un endroit en haute mer où ils pensaient être sûrs de découvrir du gaz, le Général Sissi, grand patriote, leur a dit ceci :
    « Merci de votre visite, je serais très heureux que vous découvriez ces richesses, mais je tiens à vous signaler que mon pays n’a pas un seul dollar à mettre dans cette phase de prospection. Quand vous aurez trouvé ce gaz, nous ferons un partage sur la base de 50/50″!
    Après deux ans de recherches avec un matériel très lourd, utilisé pour la première fois dans le monde à cause des difficultés, les Italiens ont découvert des richesses gazières estimées à 80.000.000 de M3 dont l’exploitation va débuter en 2019.
    Pourquoi en Afrique de l’Ouest, les compagnies étrangères nous font croire à un engagement de frais hors normes pour ensuite nous donner moins de 50% des réserves ? On nous a trompés pour s’installer dans notre pays et s’adonner au trafic d’esclaves avant de faire de chez-nous leur propriété et, maintenant, on nous gruge pour s’accaparer de nos richesses comme si nous étions tous des ignorants !
    Comme il y a des siècles, les Européens trouvent toujours chez les peuples exploités des complices qui y trouvent lâchement leurs comptes. Excepté Sonko, Clédor Sène et Birahim Seck (que je félicite au passage pour son élection à la tête du Forum Civil), on a l’impression qu’il n’y a aucun autre Sénégalais qui dénonce cette arnaque sur le pétrole et le gaz. Pauvre Sénégal..

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here