XALIMANEWS : Après Sédhiou, le convoi présidentiel s’est ébranlé vers Bignona via le carrefour de Médina Wandifa, dans le département de Bounkiling. Sur sa route, il est passé devant le siège de Pastef où les partisans d’Ousmane Sonko préparaient des visites de proximité. Des individus supposés faire partie des Marrons du feu les ont attaqués.

Selon Atab Sané, responsable de Pastef dans le département, ils ont déchiré leurs affiches et endommagé le matériel de sonorisation. Dans la foulée, renseigne Sané, les assaillants ont violenté les deux gendarmes en faction devant le siège de Pastef.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here