Le milieu de l’équipe de France est sorti de son silence pour tenter de mettre fin à la polémique autour de son geste lors de France-Albanie (2-0).
Paul Pogba, le milieu de terrain de l’équipe de France, a démenti avoir effectué un bras d’honneur, mercredi, après le deuxième but des Bleus face à l’Albanie (2-0). «Je veux dire très sincèrement, mais très fermement que, quelle que puisse être l’interprétation que l’on veut donner des images, je n’ai jamais eu l’intention de “manifester”, de m’en prendre à qui que ce soit ou de me venger de quoi que ce soit», a déclaré Pogba dans un communiqué transmis à l’AFP.
«J’ai fait ma sarabande habituelle»
Pogba a ensuite tenté d’expliquer son geste : «J’étais follement heureux de ce dénouement, et me tournant vers la tribune où je savais que se trouvaient ma mère et mes frères, j’ai fait ma sarabande habituelle, bras en l’air et poing levé. Rien de plus, rien de moins», assure-t-il.
«C’était une danse avec ses frères et ses amis»
Un peu plus tôt dans la journée, son agent, Mino Raiola avait également défendu le milieu de la Juve et des Bleus. «Non, il n’a pas fait de bras d’honneur après le match, assurait le conseil du joueur sur RMC. Il ne l’a pas fait et on va arrêter avec ces conneries parce que maintenant je suis en contrôle, mais ça ne va pas bien. C’était une danse avec ses frères et ses amis, à la sortie du terrain. C’est un mouvement pris hors de son contexte.»

lequipe.fr

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here