XALIMANEWS- Depuis son limogeage, l’ex Directeur des Sénégalais de l’extérieur s’est muré dans un silence.

Toutefois, il sort de sa réserve et s’en prend à Yakham Mbaye, l’accusant d’être un des responsables, de premier niveau, des brouilles dans l’APR.

«Je pense que Yakham Mbaye a été le plus virulent, inutilement d’ailleurs, contre moi. Je me rappelle quand je croisais le fer avec lui, sur le plateau de la 2sTv, devant la journaliste Maïmouna Ndour Faye, il problématisait la «dynastie FAYE-SALL», en faisant feu de tout bois parce qu’il était dans l’autre camp. Aujourd’hui, c’est ce monsieur-là qui vient me donner des leçons. Cela ressemble fort à de l’ironie. On lui a fait de la place, et maintenant il cherche à exclure certaines personnes de ce parti (…) C’est lui la personne dangereuse qu’il faut extirper de ce parti pour qu’il puisse continuer à diriger encore ce pays», charge Sory Kaba dans une interview accordée au journal le Quotidien, cité par Walf.

Et de poursuivre : «  Des gens comme lui n’ont pas leur place dans l’Alliance pour la République (APR) et c’est bien dommage. Quand Yakham Mbaye va jusqu’à  considérer que les ministres d’État Mbaye Ndiaye et l’ancien Premier ministre Boun Abdallah Dionne sont  des manœuvriers contre le président de la République, on se demande dans quelle République somme-nous. D’où tire-t-il sa légitimité pour s’arroger le droit de faire le gendarme au sein de l’APR ».

Selon Sory Kaba, Yakham Mbaye ne devrait pas parler autant. Mieux, il doit se taire. « L’APR est arrivé au pouvoir sans lui qui a pris le train en marche. S’il pense que pour montrer sa reconnaissance, envers le président de la République, il doit flinguer tous les anciens compagnons de ce dernier, il devient lui-même le véritable danger pour le Président Macky Sall », a-t-il ajouté.  

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here