Finaliste malheureux de la Champions League la saison passée, Liverpool s’est une fois encore qualifié cette saison pour la phase à élimination directe. Arrivé 2è du groupe C avec 9 points derrière le PSG (11 points), les Reds ont hérité d’une grosse écurie allemande pour les 8è de finale en l’occurrence le Bayern Munich. Les salles de projection de match à Munich étaient aussi animées hier que les plateformes de jeux de casino en ligne .Pour la manche aller à Anfield en Angleterre, les poulains de Jürgen Klopp ont été contraints au match nul 0-0 à domicile resserrant ainsi l’étau pour le match retour à l’extérieur. Quelles sont donc les chances de qualification de Liverpool au match retour ?

Le contexte d’avant match

Actuel 2è au classement de Premier League avec égalité de points (65 points) avec le leader Manchester City et un match en retard, Liverpool est indéniablement en forme olympique. Le club dispose de la deuxième meilleure attaque du championnat et d’une panoplie de bons joueurs à l’image de l’égyptien Mohamed Salah, du sénégalais Sadio Mané ou encore du brésilien Roberto Firmino. De l’autre côté, le Bayern Munich, également 2è de Bundesliga avec 48 points derrière le Borussia Dortmund est en bonne forme. De part et d’autre, les deux formations avaient des joueurs clés qui sont soit suspendus soit à l’infirmerie. Le club anglais devrait jouer ce match décisif sans le défenseur anglais Joe Gomez, le milieu de terrain Alex Oxlade-Chamberlain, Dejan Lovren ou encore l’expérimenté défenseur neerlandais Virgil Van Dijk suspendu. Le club bavarois quant à lui est orphelin du capitaine Thomas Müller suspendu et des joueurs expérimentés à l’image de Jérôme Boateng et Arjen Robben tous à l’infirmerie. À cette liste d’absents s’ajoute l’international français Corentin Tolisso pour ne citer que ceux-là. D’un point de vue structurel, Jürgen Klopp a plutôt un effectif plus séduisant à comparer à celle du technicien croate Niko Kova?. De ce fait, les pronostics allaient pour la plupart à la faveur de Liverpool annoncé grand favori.

Le match à proprement parler !

La fameuse rencontre Liverpool-Bayern Munich n’a pas vraiment porté ses fruits. Alors que les footeux s’attendaient à un match à rebondissements avec des buts d’un côté comme de l’autre, l’arbitre italien Gianluca Rocchi qui a officié ce match a renvoyé les 22 protagonistes dans les vestiaires sur un score nul et vierge. Dans un match très fermé avec très peu d’occasions, Manuel Neuer et Alisson Becker ont eu les gants fermes devant les assauts offensifs des diverses attaques. Alors que Nico Kova? ne présageait pas un match nul, c’est bien ce qui s’est passé dans un Anfield abasourdi. Dominateurs, les bavarois ont eu la possession de balle (51%) face à Liverpool (49%). Jürgen Klopp a une fois encore buté devant sa bête noire pour ce match aller.  Après le round d’observation du premier quart d’heure, les premières occasions ont été concédées par Liverpool par l’entremise de Salah heurté dans sa finition par le gardien allemand. Alisson Becker s’est montré décisif sur la frappe de Robert Lewandowski déviée par Joël Matip vers son but. Plus grand chose à retenir outres les maigres occasions non concrétisées.

Les chances de qualification de Liverpool !

Liverpool a sans doute fait une contre-performance remarquable devant son public à Anfield. Pour le match retour, le Bayern Munich sera privé du turbulent garçon Joshua Kimmich averti à ce match et donc suspendu. Il est sans nul doute que les bavarois réserveront un Allianz Arena d’enfer pour les Merseysiders. La bande à Mohamed Salah est toujours en course et a toujours de fortes chances de se qualifier. Jürgen Klopp dispose toujours plus d’un tour dans son sac et devra batailler dure techniquement pour propulser le club anglais en quart de finale de la valeureuse compétition des clubs européens.

 

Rien n’est gagné d’avance et rien n’est perdu. Mathématiquement, les deux équipes sont toujours éligibles pour les quarts de finale après cette première mi-temps. Les Reds seront en déplacement en Allemagne avec une assurance de n’avoir pas encaissé. La mission sur place est de grande envergure mais pas impossible. Toujours favori, Liverpool se doit de faire les derniers réglages afin de mieux compter sur son armada offensif monstrueux. Également, certains joueurs absents de chaque côté seront  probablement de retour pour donner une nouvelle physionomie à ladite rencontre. Le rendez-vous est donc pris pour mars prochain pour départager les deux formations.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here